03/03/2014

lettre ouverte aux candidats aux élections municipales

LOGO COMPLET.jpgL’Association Valentin Haüy (au service des aveugles et malvoyants), l’A.P.F. (Association des paralysés de France), l’Association des accidentés de la vie et l’A.F.M. Téléthon (Association Française contre les Myopathies) adressent ci-dessous une «lettre ouverte à tous les candidats aux élections municipales en Hautes-Pyrénées».

«Fort du succès du «Classement Accessibilité 65» mis en place en 2011 qui nous a permis de sensibiliser les élus et d’avoir un état des lieux de l’accessibilité dans les 7 plus grandes villes de notre département, nous réitérons cette année notre action, sous une autre forme. Nous nous adressons cette fois à l’ensemble des candidats de notre département.

À l’occasion des élections municipales qui auront lieu les 23 et 30 mars prochain, le collectif associatif 65, avec ses représentants départementaux interpelle les candidats sur leurs orientations et projets pour une politique de proximité du handicap.

Nous leur soumettons un questionnaire à nous retourner avant le 28 février 2014. Leur réponse sera publiée lors d’une conférence de presse début mars puis consultable sur notre blog : http://collectifaccess65.over-blog.com/

Un des axes prioritaires de notre collectif est de permettre aux personnes en situation de handicap et plus largement aux personnes à mobilité réduite, de vivre avec une certaine autonomie. Pour cela, nous nous efforçons d’intervenir afin de rendre accessibles le paysage urbain, les établissements recevant du public, le transport, le monde numérique…

Les personnes concernées par le handicap représentent en France près de 10 millions de citoyens selon l’INSEE dont 35 000 personnes dans notre département.

Les municipalités ont donc un rôle fondamental dans la prise en compte de ces citoyens et dans la mise en œuvre de la politique du handicap avec des enjeux notamment liés à la citoyenneté, l’accessibilité, l’éducation, l’emploi, la santé, la solidarité, la famille, les sports et loisirs, la démocratie participative et d’une manière générale au «vivre ensemble».

Le collectif rappelle son attachement à une politique transversale du handicap pour construire une société ouverte à tous».

 

 

18:33 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.