18/05/2009

Voyage à Disneyland

Voyage au pays des rêves

Il était une fois une bande de joyeux lurons, vous savez des jeunots adhérents de l’APF 65,  qui eurent la bonne idée de proposer un détour par Eurodisney, la porte à côté quoi !! juste 850kms.

Et il était une autre fois, quelques jours après la première, des vieillards de ce même APF65 qui répondirent « chiche » aux premiers.

Les vieillards étant chargés d’accompagner les jeunots. Sauf que dans les jeunots il y en avait plusieurs  en fauteuils, électriques et manuels, et certains autres qui ont parfois du mal à marcher trop longtemps, et que les vieillards restent des vieillards.

Nous voilà partis le lundi 4 mai avec 2 véhicules dont un qui doit dater de la dernière guerre mais en bon état, et même que Mme la directrice qui a un sens aigu de l’orientation a fait en sorte que nous fassions quelques kms de plus histoire de visiter sans doute un peu mieux la France.

Nous sommes bien arrivés, 11h plus tard, fatigués mais heureux, tous exaltés par les 2 jours qui nous attendaient chez Mrs Mickey et Picsou.

Et là ce furent 2 jours de délire et de folie. Ils ont tout fait les jeunots : les attractions les plus spectaculaires style Space Mountain, l’ascenseur en folie, le train fou du Farwest etc… rien ne les arrêtait. . A savoir que toutes les précautions étaient prises et que la sécurité ça ne rigole pas chez Mickey. Bref ils se sont surpassés et il faut avouer que les accompagnateurs (donc les vieillards) ne sont pas restés sur la touche eux non plus.

Mme la directrice, toujours la même, et avec toujours son même sens de l’orientation ne s’est pas rendu compte que dans Space Mountain elle avait fait une rotation de 360° pour vous dire..

L’émotion a été forte quand on a vu des larmes de bonheur dans les yeux de certains qui attendaient ce moment magique depuis si longtemps.

Tout était bien, le parc en lui-même, les repas excellents, lhôtel sympa bien que simple ; une bonne ambiance régnait, nous étions heureux.

Un remerciement particulier à Guy Martinelli qui a beaucoup œuvré pour que ce voyage se réalise alors que lui-même ne pouvait pas venir.

Nous avons tous une âme d’enfant quelque part, et çà Mr Waldisney lavait bien compris.

Cétait une aventure osée, mais comme quoi point trop de barrières il ne faut.

Françoise Le Guevel

PS ; merci à celles avec qui je partageais ma chambre de mavoir piqué mon ampoule pour mempêcher de lire le soir avant de dormir ; je men souviendrai.

Conseil du "bloggeur" : retrouvez les photos de ces moments magiques dans l'album intitulé "séjour à Disneyland.

22:58 | Commentaires (1) | Tags : disneyalnd, disney | |  Facebook | | |