20/05/2017

APPEL A VOTER

chat.jpg

Au cours des mois de mai et juin 2017, les adhérents de l'APF sont invités à voter pour la modification des statuts et au Conseil d’Administration

  1. Le vote pour la modification des statuts, ouvert jusqu'au 5 juin 2017.

En suivant ce lien , les adhérents de l'APF prendront connaissance des enjeux de ces modifications, à travers :

  • une courte vidéo, présentée par Jacques Zeitoun, vice-président de l'APF, et Patrice Tripoteau, directeur général adjoint
  • une présentation..., en une page !
  1. Le vote pour l'élection 2017 au conseil d'administration,  également ouvert jusqu'au 5 juin 2017.

Pour consulter le livret de candidature cliquez ICI

22:01 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

17/05/2017

Un regard différent sur le handicap au Café Repaire

cafe-repaire-pierrefitte-nestalas.jpg

Ce soir, au café de la Gare de Pierrefitte-Nestalas, le prochain Café Repaire de la vallée des Gaves abordera le sujet «des personnes en situation de handicap et les familles» autour de nous. Pourquoi ce thème ? Car les organisateurs du Café Repaire ont l'impression que le handicap dans notre société est une valeur marchande qui nous empêche de porter un regard normal sur les personnes en situation de handicap et leurs familles.

À la naissance de leur enfant, les parents tombent brutalement dans une réalité radicalement différente de ce qu'ils avaient rêvé et leur situation bascule dans une réalité faite d'embûches, d'incompréhension, de regards critiques et dévalorisants, de jugements, y compris de la part des institutions et associations, qui font que ces parents cachent leurs difficultés, craignant qu'on leur enlève leur(s) enfant(s). Il s'ensuit alors une aggravation de l'état de l'enfant, non pris en charge par des protocoles de stimulation, et une perte de ressources pour la famille qui ne peut de ce fait prétendre à des aides. De plus, un diagnostic de handicap n'est jamais acquis définitivement, car un contrôle exigé tous les trois ans est à la charge de la famille, laquelle doit apporter la preuve que son enfant est toujours handicapé : ces dossiers compliqués minent la vie des familles.

Parmi les invités à ce débat, des familles viendront témoigner, dont le papa de Sacha (cf. son excellent documentaire : «Le Tour du monde en train de Sacha» blogs.sgdf.fr), ainsi que des associations (d'autistes, Adapei, APF).

Vous êtes attendus nombreux et n'hésitez pas à inviter des familles concernées. Pour manger sur place, à 19 heures, un numéro : 05.62.92.75.32.

Café Repaire de la vallée des Gaves, mercredi 17 mai, à 20 heures, au café de la Gare à Pierrefitte-Nestalas, 9, rue Lavoisier.

21:15 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

14/05/2017

La FOIRE AU TOUT de la Délégation APF 65 le samedi 20 et le dimanche 21 mai 2017

Affiche Foire au tout.jpg

23:04 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

07/05/2017

Sortie à Puydarrieux du 8 avril 2017

IMG_9474.jpg

Sous un merveilleux soleil, le groupe relais Ba pla les Biloutes s’est retrouvé à la Maison de la Nature à Puydarrieux le 8 Avril 2017. Nous formions un bon petit groupe de 25 Tarbais, Gersois et du Plateau de Lannemezan et nous avons été  accueillis chaleureusement dans une ancienne bâtisse rénovée qui sentait bon la glycine.

Après un repas partagé, des rires et des chansons, le groupe a suivi Karine Pelosse (guide et directrice) jusqu'aux berges du lac de Puydarrieux. Nous avons pu apercevoir des Foulque Macroule, des Grèbe Hupé, des Hérons cendrés, des Canards Colvert et des Milan noir dans une cabane en bois construite pour observer discrètement, grâce aux jumelles proposées par notre guide. Nous avons observé la vie des Hérons nichant dans les arbres, les canards barbotant dans le lac et les carpes éclaboussant et creusant leurs nids au bord du lac.

Bref, nous vous invitons à venir découvrir ce beau paysage et la vie des oiseaux entre novembre et Mars. Le lac est accessible et une animatrice de la maison de la nature se fera le plaisir de vous guider dans la vie des volatiles. Vous avez des jumelles à votre disposition de Novembre à Mars pour voir la population du lac.

A vous d'y aller, ça vaut le coup d'œil !!!!!

Puis, comme, à notre habitude, nous avons partagé un goûter et, après une aussi belle journée, nous avons repris chacun notre route.

"Adishatz" et, au mois de Septembre pour une autre destination.

 

Gisèle, Solange et Stéphanie (Les 3 drôles de dames) et Jérémy (le sacré Charly)

Des photos de cette belle journée dans l'album  " Sortie à Puydarrieux"

23:11 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

04/05/2017

Élection présidentielle : pour une société solidaire et ouverte à tou.te.s

 07nw6.jpeg

Che.r.e.s ami.e.s,

Voici une déclaration de l’APF «Pour une société solidaire et ouverte à tou.te.s» que nous diffusons également à la presse et sur nos réseaux sociaux et que je vous remercie par avance de partager largement. 

En cette période cruciale pour l’avenir de notre pays, l’APF se doit de réaffirmer ses ambitions et sa vision de la société. Car, dans la droite ligne de l’esprit de nos fondateurs, il nous appartient aujourd’hui de défendre collectivement nos valeurs et celles de la République.

Il nous incombe aussi de nous mobiliser pour que demain ne soit pas le jour du renoncement et du repli mais, au contraire, celui de l’espoir et de l’ouverture pour l’ensemble de nos concitoyens en situation de handicap. 

Je sais pouvoir compter sur vous en ces circonstances et vous en remercie chaleureusement par avance.

 

Alain Rochon

Président de l'APF

LIRE ET TÉLÉCHARGER LA DÉCLARATION SUR LE SITE APF

 

22:41 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

21/04/2017

Présidentielle 2017 : Préconisations et attentes d’organisations associatives, membres du Conseil de la CNSA

header-2.jpg

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, 29 membres des organisations membres du Conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), dont l’APF, réaffirment leur attachement au  modèle  original  de  gouvernance  de  la  Caisse,  réunissant  l’ensemble  des  acteurs  concernés (associations, syndicats, services de l’État, conseils départementaux, parlementaires, professionnels).

Les  membres  du  Conseil  soulignent la  nécessité  de  préserver  et  de  renforcer  l’équilibre  d’une  gouvernance  démocratique  de  la  Caisse,  partagée  entre  les  différents  acteurs membres  du  Conseil,  tout  en  assurant  une  représentativité  effective  des  personnes  âgées  et  des personnes en situation de handicap.  
Ils réitèrent, en outre, leurs demandes :

  • de sanctuarisation et de définition d’une stratégie d’utilisation    effective des fonds de la CNSA, exclusivement    en    réponse    aux    besoins  d’accompagnement  à  l’autonomie  des  personnes  âgées  et  des  personnes  en  situation  de  handicap ;
  • d’application de la loi de 2005 consacrant un droit à compensation quel que soit l’âge, quel que soit le type de handicap et la suppression, en ce sens, des barrières d’âge des 60 et 75 ans pour l’allocation des prestations de compensation au handicap.  


Téléchargez le communiqué de presse

23:17 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

20/04/2017

Compensation du handicap : les candidats font l’impasse sur la priorité des personnes en situation de handicap !

index.jpg

A quelques jours du premier tour des élections, l’APF fait le constat que le droit à compensation inspire peu, voire pas du tout, les candidats à l’élection présidentielle !
Dans l’enquête Ifop-APF « Conditions de vie, aspirations et intentions de vote », une meilleure prise en charge pour compenser les situations de handicap est l’objectif prioritaire cité par les personnes en situation de handicap pour améliorer leur quotidien.


L’APF demande en urgence le respect du principe fondamental de la prestation de compensation du handicap (PCH) : son caractère individuel. Elle demande un élargissement immédiat des besoins couverts par la prestation (activités ménagères, aides à la parentalité, aides à la communication etc.) et la revalorisation immédiate des tarifications de tous les besoins (aides humaines, techniques etc.). 


L’APF demande à terme la création du « risque autonomie » qui doit financer l’intégralité des besoins et l’intégralité des dépenses effectuées par les personnes au titre des aides à l’autonomie. Et ceci quelle que soit l’origine de la situation de handicap, quel que soit l’âge, et quel que soit le besoin.

Télécharger le communiqué de presse ICI

17:39 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

18/04/2017

Journée Sport et Handicap le 22 avril 2017 à TARBES

111815sporthandicap-2017-web.jpg

Depuis l'année 2011, une journée du sport adapté et du handisport est organisée chaque année.

Cette journée est organisée par le service des Sports de la ville de Tarbes et la Commission Handicap de la ville, en partenariat avec le Comité Départemental de Sport Adapté, le Comité Départemental Handisport et les associations sportives ayant en leur sein une section handisport.

Francis Touya, Adjoint au Maire chargé des sports précise les objectifs de cette manifestation : « Il s’agit de valoriser ces personnes handicapées qui pratiquent, trop souvent dans l’ombre, une activité sportive. Ce sera l’occasion de rapprocher les pratiquants valides et handi pour leur faire partager leur passion du sport au cours d’une journée festive. »
Pour la "Journée Sport Handicap" ouverte à tous, la Halle Marcadieu devient l'écrin d'un bouquet sportif riche en rencontres et festivités.
Du sport adapté (destiné aux personnes ayant un handicap mental), au handi sport (handicap physique) en passant par le sport de haut niveau ou pour les débutants, beaucoup de disciplines sont représentées :

  • Basket
  • Boules Lyonnaises
  • Escrime
  • Tir à l'arc
  • Ski
  • Pétanque

Tout cela avec la possibilité de les pratiquer sur place !
Des stands d'information seront également présents.

Du matériel spécifique (handi-bike, canoë kayak, combinaison spéciale, VTT descente, ski, fauteuils adaptés) est exposé et des associations viennent présenter diverses disciplines sur un stand d'information avec, par exemple, de la pelote basque, de la natation, du cyclisme, du canoë kayak, de la plongée, de l'équitation ou de l'escalade. Les établissements sociaux et médico-sociaux sont également représentés.

Renseignements : Service des Sports au 05 62 44 38 58

21:42 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/03/2017

Le Bigourd'hand N°31

3690707450_Page_01.jpgVous trouverez ci-joint en téléchargement le dernier numéro du Bigourd'hand, le journal de la délégation, avril, mai et juin 2017, en cliquant ICI

Au sommaire, notamment,l'Edito, Actualités Nationales, actualités Départementales, etc...

Vous trouverez aussi le COUPON REPONSE A RENVOYER (en format Word) en cliquant : ICI

09:45 Publié dans Bulletins départementaux | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

20/03/2017

Pour que le handicap n'en soit plus un…

58573-image-dsc-2176.jpg

Article issu du site du journal "La Dépêche du Midi" du 9 mars 2017./Photo Rachel Barranco.

Un forum dédié à l'emploi des personnes handicapées, ça ne s'était jamais fait. Au-delà du succès, ce genre de manifestation apporte un regard différent sur le handicap.

Un regard différent sur le handicap… C'est sans doute ce qu'il faut retirer de ce 1er forum dédié à l'emploi des personnes handicapées, organisé par un collectif qui œuvre dans ce secteur (Adapei, Cap Emploi, Mission locale, Agefiph, Carsat, Pôle Emploi, Sameth, Alther, Comète, Fiphfp), mais aussi le département. Un regard différent car on a souvent une image faussée du travailleur handicapé. «Le plus difficile, constate Marc Dujardin, directeur régional de l'Agefiph Occitanie, c'est de combattre les idées reçues, tant chez les employeurs qui pensent qu'un travailleur handicapé n'est pas apte à tenir une fonction, que chez les handicapés eux-mêmes qui, souvent, ne se sentent pas, à tort, capables. Il est vrai qu'outre leur handicap, ils souffrent d'un déficit de formation, mais justement, nous y consacrons plus du tiers de notre budget.» La formation, c'est donc la clé, et justement, ce forum, en sus de proposer des offres d'emploi (une cinquantaine, avec pas moins de 14 entreprises présentes : Alstom, McDonald's, Crit Interim, Acticall, Burger King, Manpower, Leclerc Ormeau, Veolia, Daher…), réunissait tous les acteurs du monde du handicap. «C'est la force de ce collectif. On aborde bien sûr la question de l'emploi, mais au-delà, les questions d'ordre social, de formation, d'aide, notait Marie-José Carrère, par ailleurs responsable de Cap Emploi. Auparavant, nous menions des actions plus ou moins isolées, mais cette initiative collective est vraiment intéressante.» Ne serait-ce que par la participation, pas moins de 400 personnes en situation de handicap étaient présentes. Et ça a marché ? «Oui, plusieurs contrats ont été signés. Le plus intéressant, c'est que les entreprises présentes avaient déjà sauté le pas et ont déjà dans leur effectif des travailleurs handicapés. Pour elles, le «mur» est tombé et elles ont compris tout le bénéfice qu'elles pouvaient tirer d'employer des personnes en situation de handicap. Et pas seulement parce que la loi oblige les entreprises de plus de 20 salariés à embaucher des travailleurs handicapés, la preuve, 60 % d'entre eux travaillent dans des petites entreprises.» Le problème, c'est que le terme est trop souvent associé dans l'imaginaire collectif à un handicap lourd. «Non, il y a des formes très diverses, être travailleur handicapé n'obère pas les compétences. Travailleur handicapé, ça veut dire avoir quelques restrictions, faciles à combler, mais ça ne veut pas dire incapacité.»

Christian Vignes

22:36 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |