• L'APF s'invite dans le grand débat


    • «Il s'agit de favoriser l'expression des personnes en situation de handicap, qui étaient les grands oubliés dans les thèmes du grand débat national.» / Photo D. P.
    «Il s'agit de favoriser l'expression des personnes en situation de handicap, qui étaient les grands oubliés dans les thèmes du grand débat national.» / Photo D. P.
    Article du journal "La Dépêche du Midi" publié le

    C'est une occasion que l'APF France Handicap a décidé de ne pas laisser passer. L'opportunité de lancer dans le grand débat, qui se déroule jusqu'au 15 mars, dans toute la France, la problématique du handicap sous toutes ses formes n'a pas manqué de susciter l'adhésion de tous les acteurs du secteur avec succès. Effectivement, près de quarante personnes étaient au rendez-vous dans les locaux de la délégation des Hautes-Pyrénées autour de la directrice, Odile Le Galliotte : «Il s'agit de favoriser l'expression des personnes en situation de handicap, qui étaient les grands oubliés dans les thèmes du grand débat national. Nous avons donc décidé d'apporter notre contribution. Tout ce que vous me direz, on en fera un résumé, on mettra ensuite tout cela sur internet et on l'enverra au gouvernement. Tout le monde peut s'exprimer et tous les avis seront retranscrits». Anne-Marie, membre du conseil, avait décliné les thèmes proposés, droits fondamentaux, emploi et éducation, accès à la cité, protection sociale, vie sociale et familiale. «Nous espérons que tous ces minidébats pourront faire avancer les choses car nous avons des droits mais aussi des devoirs.»

    Les participants ne se sont pas fait prier et le handicap n'a pas été la première préoccupation de ces citoyens comme les autres. Le train de vie de l'état, les dépenses publiques, les privilèges des anciens présidents de la République, les retraites et les salaires, le pouvoir d'achat, autant de pensées, d'idées et de propositions qui viendront enrichir le débat. La problématique de l'emploi des personnes en situation de handicap ou l'accès pour tous à l'éducation et à la culture, les AVS qui manquent à l'école ou les revenus trop modestes des personnes handicapées, ont également été abordés dans un échange riche en discussions dans une grande sérénité, en espérant que ces propositions soient suivies d'effets : «En avril prochain, il y aura la synthèse de tout ceci dans le but de créer l'unité». L'APF aura, en tout cas, apporté sa pierre à l'édifice de cet ambitieux grand débat.

    Delphine Pereira
  • APF France Handicap : une journée de convivialité

    • Odile Le Galliotte s'adresse aux bénévoles réunis lors de la soirée à Clarens./ Photo Alain Maillé.
    Odile Le Galliotte s'adresse aux bénévoles réunis lors de la soirée à Clarens./ Photo Alain Maillé.
    Journal "La Dépêche du Midi" du

    Le samedi 2 mars, à la salle des fêtes de Clarens, l'association APF France Handicap, délégation des Hautes-Pyrénées et du Gers, avait invité ses bénévoles pour un temps d'échange, de rencontre et de convivialité, indique Odile Le Galliotte, la directrice. APF France Handicap est la plus importante organisation française, reconnue d'utilité publique, de défense et de représentation des personnes en situation de handicap et de leurs proches.

    Elle rassemble aujourd'hui près de 100.000 membres : adhérents, élus, salariés, bénévoles et volontaires, usagers, sans compter ses dizaines de milliers de donateurs et sympathisants.

    Ce samedi 2 mars, donc à Clarens, les bénévoles d'APF étaient à l'honneur.

    Au programme : un temps de rencontre et d'échange pour se connaître, parler du bénévolat, faire un jeu sur la communication et exprimer ses attentes et ses souhaits afin de mieux mener ses missions. Chacun pouvait s'exprimer ou poser des questions sur le sujet qui lui tenait à cœur.

    Puis, fut le temps de la soirée festive et conviviale sur le thème «Bleu blanc rouge», avec le jeu des portraits et le questionnaire sur la France. Le repas fut apprécié de tous et la soirée s'est terminée en dansant et fort tard.

     
    Alain Maillé
  • L'association Vélo for kids a offert un vélo monopousseur au Clos-Fleuri

    image.jpg

    Article issu du journal "La Dépêche du Midi" du 10/03/2019

    L'association lourdaise Vélo for kids a fait don, dernièrement, d'un vélo monopousseur au Clos-Fleuri, un établissement spécialisé qui regroupe à Ordizan un Institut médico-éducatif (IME) et une Maison d'accueil spécialisée (MAS) accueillant des enfants et des adultes polyhandicapés. Un cadeau fort apprécié tant par l'équipe du Clos-Fleuri que par les pensionnaires.

    Un outil d'inclusion

    «Avec ce nouveau vélo – on en dispose désormais de quatre – on peut partir à plusieurs. Jeunes ou moins jeunes, ils apprécient beaucoup ces sorties à vélo. On passe de bons moments. On part à la journée, voire sur plusieurs jours», nous confie l'une des éducatrices, ravie de ce nouveau vélo conçu spécialement pour permettre de faire goûter les joies du cyclisme aux personnes atteintes de handicap tout en restant dans leur propre fauteuil. En effet, l'avantage de ce système est qu'il évite le transfert de la personne handicapée. Mais cela a un prix : entre 1.699 et 2.500 €.

    «Le vélo est un vrai outil d'inclusion, créateur de lien social», a tenu à remercier les généreux donateurs le directeur du Clos-Fleuri, Patrice Pujol. Cet amateur de vélo et de ski sait combien le sport peut contribuer au bien-être et à la joie de tous, valides et non-valides. Mais pas seulement.

    «Quand on fait du ski et du vélo, on devient haut-pyrénéen», glisse cet Ariégeois d'origine. C'est dire si le sport occupe une place importante au panel des activités organisées par l'établissement. Du vélo, du ski…, et bientôt des sorties en joëlette, sans oublier le spectacle qu'offre à la Bigorre chaque année (ou presque) le Tour de France, les pensionnaires ont non seulement le choix mais surtout ils gardent d'excellents souvenirs de ces moments de partage.

    Aussi, pour remercier les membres de l'association de leur générosité, l'équipe du Clos-Fleuri a organisé une réception en cette fin février. L'occasion également pour les bénéficiaires de remettre, à leur tour, un cadeau réalisé par eux-mêmes à l'association en guise de remerciement. Un très joli tableau chargé de sens que leurs désormais amis lourdais ont aussitôt décidé d'exposer dans leurs locaux, dans la cité mariale. Le début d'une belle histoire…

     
    Viktoria Telek
  • Soirée des bénévoles du territoire 32/65 du 02/03/2019

    DSC_0186.jpg

    Ce samedi 2 mars 2019 à Clarens, les bénévoles du Territoire 32 & 65 étaient à l'honneur. Nous avons commencé par un temps de rencontre et d'échanges pour se connaître, parler du bénévolat en France, faire un jeu sur la communication et exprimer ses attentes et ses souhaits pour mieux mener ses missions.

    Puis ce fut le temps de la soirée festive sur le thème "Bleu Blanc Rouge" déclinée selon les envies de chacun. Le jeu des portraits et le questionnaire sur la France ont animé dans le rire la soirée et le repas fut salué par tous.

    Nous avons fini la journée en dansant. La dynamique de notre territoire s'appuie sur une belle mobilisation  d'environ 180 bénévoles . 

    Cette soirée, préparée par les salariés, les volontaires en service civique et la complicité de Stéphanie (seule bénévole dans la confidence des surprises) est notre façon de leur dire "MERCI BEAUCOUP". 

    Odile Le Galliotte / Directrice

     

    Des photos de cette soirée dans l'album "Soirée bénévoles 2019".

  • Bal Gascon à Auch du vendredi 88 février 2019

    DSC_0040.jpg

    Ce vendredi 9 février 2019 était organisé dans la salle des Cordeliers à Auch notre traditionnel Bal Gascon !
    Nous avons passé l’après-midi à préparer la salle pour la soirée dans une ambiance très chaleureuse et conviviale, après un repas préparé  par les bénévoles .... nous n’attendions qu’une chose : « que la fête commence ! »
    Promesse tenue, l’orchestre de l'ACCPG nous a offert, une fois de plus, un très bon moment de musique et de danse.
    Un grand merci à tous les bénévoles qui ont participé à la préparation et au bon déroulement de cette belle soirée !
    A très vite!
    Camille Delebarre
     
    Des photos de cette belle soirée dans l'album "Bal gascon à Auch"
  • Vivre libre, même si....

    AFFICHE APF VIVRE LIBRE MEME SI ....jpg

    Nous voulons aborder ce thème inconfortable sans détours et sans préjugés pour :

    * Apporter des conseils pour atténuer les effets de la dépendance.

    * Montrer que vivre avec la dépendance est possible.

    * Faire entendre que la dépendance ne doit pas retirer d’espaces de liberté à la personne.

    * Apporter un message positif, de soutien.

    * Créer un espace d’échanges.

    * Semer des graines.

    Pour vous inscrire à cette conférences et ateliers veuillez cliquer ICI