02/04/2013

Accessibilité du mobilier urbain

entrée en vigueur de nouvelles règles au 1er avril 2013

  31 mars 2013 (mis à jour le 2 avril 2013)

Pour les personnes aveugles et malvoyantes, les infrastructures urbaines présentent de nombreux obstacles qu’il faut détecter et identifier pour éviter les risques de chocs et poursuivre ainsi son chemin en les contournant. Pour cela, elles ont recours à des aides techniques comme la canne blanche ou animale comme le chien guide.

Afin de répondre à leur demande d’autonomie et assurer la sécurité de leurs déplacements, l’arrêté du 15 janvier 2007 requiert que les équipements et mobiliers urbains présents sur le cheminement piétonnier s’inscrivent dans un volume minimum pour être détectés. Plus précisément, l’annexe 3 de cet arrêté, prescrivant les dimensions minimales des bornes et poteaux, a fait l’objet d’une révision, à travers l’arrêté du 18 septembre 2012.

Pour lire la suite de l'article provenant du site du ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie veuillez cliquer ICI

21:53 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.