28/08/2013

Arrens-Marsous. Libre comme l'air et libéré de tout handicap

201308211511-full.jpgQui n’a jamais rêvé de s’envoler en tendant les bras, poussé par l’envie de voler de ses propres ailes ? Quatre résidents des foyers d’hébergement d’Arrens, d’Argelès et du foyer de vie ont eu la chance d’expérimenter le parapente grâce à un projet monté par une éducatrice spécialisée des foyers du Pivau 65. Le baptême a eu lieu dans la vallée de Campan, sur le site adapté de Beaudéan, encadré par un moniteur diplômé de l’école de parapente Libre comme l’air, le 20 juillet dernier.

Cette école française de vol libre est labélisée par la Fédération française de vol libre (FFVL) et l’est également pour le vol biplace. Libre comme l’air est particulièrement bien équipée pour recevoir et accompagner des personnes en situation de handicap. L’école possède notamment du matériel adapté permettant à toute personne de prendre son envol facilement, et gérer au mieux l’atterrissage, et ce, grâce à des fauteuils tandem roulant, donnant à la personne, qui n’est pas en capacité de courir, une facilité, un maintien et une protection contre les chocs lors des phases de décollage et d’atterrissage, ou grâce à un système biplace normal adapté pour des personnes ayant plus de mobilité. Après un pique-nique sur place, chaque résident a pu effectuer un vol d’une durée de quinze minutes en moyenne. Trois sont descendus en biplace, une en fauteuil tandem.

Les mots prononcés à leur arrivée illustraient bien tout le plaisir ressenti : «C’était trop bien», «on avait l’impression d’être un oiseau», «on se sentait libre, léger». Voler en parapente, c’est s’affranchir de toutes barrières terrestres, se sentir à égalité et libéré de tout handicap. Cette activité fait partie d’une série de projets, certains déjà réalisés ou déjà programmés par les foyers, ayant pour objectif principal de sortir des murs du foyer, de travailler la socialisation, tout en créant du plaisir (ski adapté, tennis de table, pêche, concerts…).

22:54 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.