01/09/2014

Alain Rochon : « Un dispositif trop laxiste et pas assez ambitieux »

472143851.jpgLa loi adoptée le 10 juillet 2014 habilite le gouvernement à légiférer par ordonnance et a créer les agendas programmés d'accessibilité (Ad'Ap). Elle se veut un assouplissement de la loi loi du 11 février 2005. La « Gazette santé social » a ouvert le débat dans son numéro d'octobre. Les échanges se poursuivent sur Internet, avec cette tribune d'Alain Rochon, président de l’Association des paralysés de France (APF).

Pour lire la suite de l'article paru sur le site de : " La gazette SantéSocial.fr" veuillez cliquer sur la Photo de , Monsieur Alain Rochon, Président de l'APF.

22:55 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.