Un ponton pour personnes à mobilité réduite installé au lac

Un atout supplémentaire pour le tourisme./ Photo DDM.
Un atout supplémentaire pour le tourisme./ Photo DDM.
Article issu du journal "la Dépêche du Midi" du 17/01/2018

Le lac de Mirande et la Baïse attirent depuis longtemps de nombreux pêcheurs, mais avec des abords pas toujours très faciles. Après un gros travail de nettoyage sur les rives de la Baïse par les bénévoles de la Fraternelle, l'Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique (AAPPMA) locale, c'est la mise en place d'un accès aisé et sécurisé qui était à l'ordre du jour. Depuis samedi, ce poste de pêche est effectif. Un ponton pour personne à mobilité réduite est ainsi installé aux abords du lac. Une réalisation permise grâce au partenariat autour de ce projet entre la communauté de communes Cœur d'Astarac en Gascogne, la mairie de Mirande, la fédération départementale de pêche, la Fraternelle et ses bénévoles. René Loubet, à la fois président de la Fraternelle et de la fédération gersoise, précise : «Désormais, nous pourrons accueillir ces nouveaux pêcheurs ou simplement les pêcheurs qui avaient dû délaisser leur loisir en raison de l'inaccessibilité des sites ou les difficultés pour y accéder». Il manque encore la signalétique et quelques petits aménagements mais, déjà, le poste réservé peut être utilisé. Par ailleurs, le président de la Fraternelle informe que les cartes de pêche sont en vente chez les dépositaires habituels. L'assemblée générale de la Fraternelle est prévue samedi 20 janvier, à 18 heures, à la petite salle André-Beaudran.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel