23/08/2010

COUPS DE PROJECTEUR SUR L’ACCESSIBILITE

 

 

Un tournage pas comme les autres s’est déroulé à Tarbes au mois d’août. En effet, une équipe a investi plusieurs lieux de la ville pour réaliser deux courts métrages de sensibilisation sur l’accessibilité dans le cadre d’une action mise en place par un adhérent de l’Association des Paralysés de France, Richard Baleur, au sein de la délégation des Hautes-Pyrénées.

 

Durant plusieurs mois de réflexion, quelques adhérents concernés par le handicap à des niveaux divers, se sont réunis régulièrement pour écrire des histoires sur le thème de l’accessibilité, afin de les mettre en images.

 

Le premier film raconte la journée ordinaire d’un adolescent en fauteuil roulant du lever jusqu’au soir. Le second film montre un homme avec des béquilles qui doit se rendre à une réunion sur l’accessibilité…

 

L’ambiance du tournage a été excellente toute la semaine, malgré un agenda chargé et des conditions météorologiques capricieuses. A part le caméraman, les autres techniciens et tous les acteurs étaient des bénévoles venus de différents horizons. Qu’ils soient amateurs ou professionnels, ils se sont donnés à fond pendant un tournage qui était parfois épique.

 

Vous reconnaîtrez dans les film des membres de la troupe de théâtre « Le Pyre est né », issue de la délégation : Bérangère Vignette, toujours aussi énergique et Françoise Le Guevel qui a interprété une mère avec beaucoup de sensibilité.

Vous reconnaîtrez aussi Véronique, la mère de Bérangère, en serveuse plus vraie que nature, ainsi que la représentante du Conseil départemental, Stéphanie Marsol, qui fait un bref passage…

 

Vous découvrirez Joshua De Maria, jeune collégien de 13 ans qui a su rendre son personnage attachant en jouant avec beaucoup de naturel. Il y a aussi Pauline Lecoq, une jeune actrice pleine de promesses qui est venu prêter ses traits à une infirmière bienveillante. Elle est même venu faire quelques apparitions dans le second court métrage où se distinguent Michel Arramond et Loïc Ploteau qui ont formé un duo irrésistible.

 

Richard  s’est chargé de la réalisation aux côtés de David Desgardin à la caméra, de Sona Fichet, la scripte exigeante, et de Marco Gracia en indispensable homme à tout faire.

 

L’équipe de tournage a vécu pleinement cette aventure humaine. Chacun était soucieux de faire des films de qualité qui pourront changer le regard des gens en montrant, de manière réaliste ou plus humoristique, des situations que rencontrent quotidiennement les personnes handicapées dans un environnement trop souvent inadapté.

 

Financée en grande partie par le GIP-CUCS et le Conseil Général, cette action vidéo a reçu le soutien de la municipalité de Tarbes, en partenariat avec l’association culturelle Médianes pour le prêt du matériel et une aide du Rotary.

 

Si le tournage est un moment-clé du projet, il est loin d’être terminé. Une fois montés, les films feront l’objet d’une projection à la délégation pour recueillir les impressions des adhérents. Ensuite, il faudra organiser leur diffusion auprès d’un large public (collectivités locales, établissements scolaires…) afin d’amener une prise de conscience et engager un débat dans la durée.

 

N’oublions pas que la loi du 11 février 2005 en faveur des personnes handicapées oblige les villes à se rendre accessible d’ici 2015. Nous sommes en 2010 et il y a encore du chemin à faire…. Il est important de sensibiliser à l’accessibilité pour tous parce que c’est un enjeu de société qui profitera à l’ensemble de la population. Comme le rappelle un slogan de l’APF : « Accéder, c’est exister !».

 

A suivre…

 

Richard Baleur - 15 08 2010

  VOUS TROUVEREZ DES PHOTOS DE CE TOURNAGE DANS L'ALBUM INTITULE : " COUPS DE PROJECTEUR SUR L’ACCESSIBILITE ".

22:00 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |