12/03/2012

Vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap

Le lundi 12 mars 2012
Communiqué de presse
Vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap


L’association CH(s)OSE interpelle les candidats à la présidentielle et lance son site internet



L’association CH(s)OSE, qui milite en faveur d’un accès effectif à la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap, vient d'interpeller les candidats à l’élection présidentielle sur cette question.

En effet, de nombreuses personnes en situation de handicap sont discriminées dans ce domaine et des parents d’enfants en situation de handicap ou des professionnels sont amenés à gérer des situations limites et délicates. Il est donc plus que temps de s’intéresser à la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap et d’y apporter des réponses concrètes.

Cette interpellation des candidats est l'occasion pour l’association CH(s)OSE de lancer son site Internet www.chs-ose.org dans le but de mettre en avant la nécessité de créer des services d’accompagnement sexuel mais aussi d’informer les personnes concernées et de sensibiliser l'opinion à la question de l'accompagnement sexuel et plus largement à celle de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap.


> Lettre aux candidats à l’élection présidentielle

Alors que le débat sur l’accompagnement sexuel (trop souvent résumé au sujet de l'assistance sexuelle) commence à émerger dans la société, l’association CH(s)OSE interpelle les candidats à l’élection présidentielle sur leur prise en compte de cette question et les réponses qu’ils comptent y apporter.

L’association CH(s)OSE milite en effet pour la création de services d’accompagnement sexuel, tel qu’ils existent déjà dans de nombreux pays : l’objectif est d’informer, d’aider à la formulation de la demande et, après écoute, à la mise en relation avec un(e) assistant(e) sexuel(le) des personnes en situation de handicap qui le souhaitent. Sélectionné(e), formé(e) et régulé(e) dans un cadre éthique, l’assistant(e) sexuel(l)e est un(e) volontaire qui s’engage à prodiguer – contre rémunération et dans le respect, une attention sensuelle, érotique et/ou sexuelle à une personne en situation de handicap ou à permettre – à leur demande - l’acte sexuel à deux personnes qui ne peuvent l’accomplir sans aide.

A quelques semaines de l’élection présidentielle, quelles réponses comptent apporter les candidats aux attentes des concitoyens en situation de handicap et de leur famille en matière d’accès à la sexualité ? C'est la question posée par l’association CH(s)OSE qui publiera les réponses sur son site www.chs-ose.org.



> Le site www.chs-ose.org

Le site de l’association www.chs-ose.org a pour but de plaider pour la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap, d’apporter des réponses aux personnes en situation de handicap et à leur famille mais aussi de sensibiliser l’opinion publique à la question de l'accompagnement sexuel et à la création de services d’accompagnement sexuel. Une rubrique "présentation" permet de revenir sur l’historique et les missions de l’association ; une rubrique met à disposition des documents de référence sur ce sujet ; une dernière rubrique est consacrée aux actualités.

Il est également possible de contacter l’association par mail, d’y adhérer et de s’inscrire à la newsletter via ce site Internet.

On retrouve aussi un lien vers l’appel à signer en ligne « OUI à l'assistance sexuelle des personnes en situation de handicap en France ! » lancé par CH(s)OSE et le magazine Faire Face en septembre dernier et soutenu par des personnalités telles Pascal Bruckner (philosophe), Jean-Michel Carré (réalisateur), Philippe Caubère (comédien, auteur et metteur en scène), Jeanne Cherhal (chanteuse), François Cluzet (acteur), Grégory Cuilleron (cuisinier et animateur télé), Marie Darrieussecq (écrivain), Véronique Dubarry (élue EELV, Adjointe au maire de Paris en charge des personnes en situation de handicap), Éric Fassin (sociologue, professeur agrégé à l'École normale supérieure), Françoise Gil (sociologue), Gustave Kerven (réalisateur), Janine Mossuz-Lavau (politologue/sociologue), Yann Moix (écrivain), Jean-Luc Romero (Conseiller régional d'Île-de-France, PS), Jean-Pierre Sinapi (réalisateur), Bruno de Stabenrath (écrivain), Louis-Georges Tin (fondateur de la Journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie)...





A propos de CH(s)OSE

L'association CH(s)OSE a été créée le 5 janvier 2011 à l'initiative du Collectif Handicaps et Sexualités (CHS). Parce que le CHS ose, l'association CH(s)OSE a pour objectif de militer en faveur d'un accès effectif à la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap, notamment à travers la création de services d'accompagnement sexuel.

L'association souhaite fédérer des personnes morales et physiques (personnes en situation de handicap, professionnels, etc.) autour des orientations et des actions du CHS et soutenir la création de dispositifs associatifs ou publics concernant la vie affective et sexuelle des personnes majeures en situation de handicap.

23:51 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.