• Une belle victoire pour les personnes handicapées

    Depuis 2006, la délégation APF des Hautes Pyrénées, s’est engagée dans un dossier long et difficile sur le thème de l’assurance auto. Sur l’initiative de Laurent Labat et Thierry Courtade, deux adhérents APF, nous avons depuis 6 ans, multiplié les démarches pour faire respecter le droit des personnes en situation de handicap, qui ont un véhicule adapté (commandes au volant et boite automatique) en matière d’assurance, c'est-à-dire de pouvoir  avoir accès à la clause « véhicule de remplacement » en cas de panne ou d’accident.
    C’était un peu le combat du pot de fer (les Compagnies d’Assurance) contre le pot de terre. Nous avons eu le soutien en 2008 de nos trois députés (Mme Chantal Robin Rodrigo et Messieurs Jean Glavany et Pierre Forgues) qui ont interpellé le gouvernement à l’Assemblée Nationale.
    Nous avons multiplié les démarches auprès des principales compagnies d’assurance mais c’était toujours la même réponse « désolé mais il n’existe pas de véhicules de ce type disponible ». Certes mais à qui la faute ? Est ce aux personnes handicapées de mettre en place une réponse adaptée ?
    Laurent Labat et Thierry Courtade ont, soutenu par la délégation APF, saisi la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et l’Exclusion) en 2008, faisant valoir qu’il y avait discrimination. Seul le dossier de Laurent Labat a été jugé recevable et a pu être examiné.
    Ce dernier vient de recevoir la réponse de Mr Dominique Baudis (Président de Le Défenseur des droits – anciennement La Halde) l’informant qu’il lui donnait raison et prenait la décision de faire valoir auprès de la FFSA (Fédération Française des Sociétés d’Assurance) :
    *Le développement du parc de véhicules aménagés standards, c'est-à-dire les véhicules avec boîtes automatiques et commandes au volant
    *en cas de pénurie matérielle de véhicules aménagés, les assurances doivent proposer à leurs assurés des solutions alternatives, notamment la prise en charge des frais de transport justifiés par l’assuré.  
    Concrètement, si vous avez souscrit une assurance avec la clause « véhicule de remplacement » auprès de votre assurance, ce dernier devrait s’il n’est pas en mesure de vous fournir ce véhicule, vous proposer la prise en charge de vos frais de transport.
    N’hésitez pas à prendre contact avec la délégation départementale concernant cette question de l’assurance auto et de la clause « véhicule de remplacement ». Nous connaissons désormais bien ce sujet et vous conseillerons.   

      Odile Le Galliotte  / Stéphanie Marsol

  • Présidentielles 2012 : handicap, LE débat du 2eme tour

     L’Invité de la Rédaction de VIVRE FM

    Vincent Lochmann – Handicap, dépendance, solidarité : l’actualité et les enjeux

    Roselyne Bachelot-Narquin , Ministre des solidarités et de la cohésion sociale, pour Nicolas Sarkozy face à Marisol Touraine responsable du pôle Social, Santé, personnes âgées, handicap, dans l’équipe de François Hollande.

     

    Emploi, accessibilité, scolarisation, quelles sont les propositions des candidats?

    Dépendance, autonomie, aidants familiaux, quelles sont leur solutions ?

    Fin de vie, recherches en génétique, sexualité, quels sont leurs points de vue ?

    http://www.vivrefm.com/podcast/2011-12/AVRIL/240412/INV.mp3

  • « Sarkozy et Hollande doivent s’engager sur le handicap » (Jean-Marie Barbier, président de l’APF) lequotidiendumedecin.fr 23/04/2012

    « Si les candidats n’ont pas beaucoup parlé du handicap durant la campagne, nos associations ont réussi à alerter durant les derniers jours sur le fait que les personnes handicapées devaient pouvoir voter normalement. Nous avons demandé à tous nos militants d’être particulièrement vigilants en amont pour faire du préventif en repérant les bureaux de vote qui ne seraient pas accessibles et alerter les municipalités afin qu’elles fassent le nécessaire. Nous allons maintenant attendre les retours qui vont revenir du terrain. Sur le fond de la campagne, nous avons fait une étude sur le contenu, les mots choisis dans les discours des candidats pour constater que le mot "handicap" était moins prononcé que le mot "football". Ça laisse un petit peu rêveur. Nous ferons tout pour que le handicap soit vraiment abordé dans l’entre-deux tour. Nous allons interpeller de nouveau les candidats. Monsieur Hollande a considéré qu’il ne signerait aucun pacte et il n’a donc pas paraphé celui de l’APF. Nous n’avons pas non plus obtenu de réponse de la part de Nicolas Sarkozy à ce sujet. Sur l’accessibilité, les deux candidats promettent la même chose avec la mise en place d’une agence de l’accessibilité universelle. On se demande pourquoi elle n’a pas été mise en place en 2005 en même temps que la loi sur le handicap où l’on a créé un simple observatoire de l’accessibilité. Un observatoire, ça observe et une agence, ça agit. L’accessibilité est prévue dans les textes depuis 1975. On peut dire aujourd’hui que ça coûtera cher de le faire, mais si on avait commencé dans les temps, on aurait davantage avancé depuis longtemps et il y aurait bien plus de personnes handicapées qui pourraient vivre plus librement, qui pourraient travailler et qui ne seraient pas ainsi dans l’assistanat dont parle en permanence le président le République. Sur les autres sujets, on retient les propos de François Hollande sur le fait que le handicap doit être une politique transversale. À ce titre, chaque texte de loi concerné doit comporter un volet handicap. C’est un sujet qui avait un petit peu avancé durant le dernier quinquennat avec la mise en place d’un comité interministériel du handicap. Je pense qu’il faut désormais passer à une étape supérieure parce la politique du handicap est la seule qui touche à totalité des ministères. »

  • Ils iront voter

    vote.jpg

  • 8ème Tournoi Handisport du canton d'Ossun (65)

    Plaquette Handi 2012_1.jpg

    Si vous désirez de plus amples renseignements cliquez sur le lien du site du Tournoi : http://juillantennis.free.fr/tournoihandisport.php

  • ELECTION PRESIDENTIELLE 2012

    homepage.jpg

    Présidentielle 2012 : l'APF lance son comparateur de programmes sur la politique du handicap !

    A moins de 2 semaines du premier tour de l’élection présidentielle, l’Association des paralysés de France lance son comparateur de programmes des candidats sur la politique du handicap.

    Les 10 candidats à l’élection présidentielle ont été interrogé par Faire Face, le magazine de l'APF, sur la politique du handicap qu’ils mettront en place s’ils sont élus en matière d’accessibilité, de compensation, d’éducation, d’emploi, de ressources, de santé, de vie sociale et affective et sur leur représentation du handicap.

    Le comparateur permet de confronter les réponses des candidats aux revendications du Pacte APF 2012 !

    Pour découvrir le comparateur : http://comparateur2012.apf.asso.fr