24/02/2013

Tarbes. Succès pour le dîner dans le noir

201302221952_w350.jpg

 

Succès pour cette première expérience de faire dîner ses invités de la Saint-Valentin dans le noir. L'objectif de sensibiliser les invités aux difficultés quotidiennes rencontrées par les handicapés non et malvoyants, sous la forme d'une soirée originale, voire ludique, a été suivi d'effets. Et le sensoriel des 200 personnes attendues s'est réveillé. Les participants ont eu l'agréable surprise de constater à quelle vitesse ils se sont habitués à la pénombre puis au noir de la salle jusqu'à commenter le contenu de leur assiette, uniquement grâce à leurs papilles, leur nez, leurs doigts. Ce repas annoncé prometteur par les organisateurs, c'est-à-dire la mairie de Tarbes, la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), la Commission tarbaise des personnes handicapées (CTPH), a déclenché, dans le public, quelques moments de grande solitude pour certains mais une bonne expérience pour l'ensemble des participants. Car manger dans le noir, «comme un handicapé», ne veut pas dire manger dans la tristesse ou dans le silence. Et c'est au niveau sonore que les choses se sont montrées aiguës ; en effet, tendre l'oreille pour tenter de capter un bout de conversation de son entourage tout en essayant de découvrir ce qui arrive à sa bouche… en totalité sans en laisser tomber la sauce dans son foulard fut assez sportif. Et déclencheur de beaux fous rires. Sophie Dardaine, cantatrice tarbaise, a, elle aussi, captivé l'auditoire, car sa voix sortant du noir en a étonné plus d'un. Initiative innovante et originale à reprendre comme on l'entendait entre les tables du restaurant de l'Arsenal.

Francine Depeyre

Article du journal "La Dépêche des Hautes Pyrénées" du 22 février 2013.

Les photos de cette soirée dans les albums intitulés " Dîner dans les noir "

21:39 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.