05/06/2017

Réponses de 2 candidats à la lettre ouverte aux candidats aux législatives

Suite à la parution de notre « Lettre ouverte aux candidats aux législatives » dans les Hautes Pyrénées dans la presse et son envoi par mail ou par la poste, nous avons eu, pour ce jour, les deux réponses de candidats, que nous vous retransmettons par ordre chronologique de réception.

Mail reçu le mercredi 31 mai 2017 de Mr Charles ROCHETEAU

Candidat de la France Insoumise dans la 2ème circonscription

« Bonjour

Je propose les mesures suivantes:
- Atteindre l'objectif zéro obstacle : Tolérance zéro contre les entraves. Plan de mise en accessibilité des transports (trains inter cités notamment.).

-Titulariser les personnels d'accompagnement des élèves en situation de handicap et recruter pour renforcer les capacités d'accueil et d'hébergement.

-Augmenter l'Allocation Adulte Handicapé au niveau du SMIC pour les personnes en situation de handicap dans l'incapacité totale de travailler.

-Assurer la pérennité des moyens pour le financement de l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap et garantir leur usage exclusif pour ces missions.

Cordialement.  Charles ROCHETEAU »

Mail reçu le vendredi 2 juin 2017 de Mr Clément MENET

Candidat des Républicains dans la 2ème circonscription

« Bonjour,

Je veux vous dire que pour moi, le handicap doit être une priorité nationale. Je ne le dis pas parce que je m’adresse à vous, mais parce que c’est une conviction profonde.

Je crois en effet que le premier rôle de l’Etat et de ceux qui le dirigent, c’est de protéger les plus faibles, et de ce fait, les personnes en situation de handicap (pas seulement, je pense aussi au plus démunis et aux personnes dépendantes). C’est ma conception de la solidarité nationale.

Et force est de constater que nous avons beaucoup à faire sur le sujet.

En termes d’accessibilité, j’ai amélioré les choses dans ma commune, Vic-en-Bigorre, et les travaux de réaménagement du centre-ville qui débuteront bientôt prévoient une accessibilité PMR. C’est une évidence pour moi, et je suis donc favorable au fonds que vous proposez.

Je partage et soutiens aussi vos propositions sur l’éducation inclusive, la lutte contre le chômage des personnes handicapées, ainsi que le revenu individuel d’existence, et le risque autonomie. Le hasard de la vie fait que j’ai dans ma famille une personne en situation de handicap, et que j’ai déjà pu mesurer concrètement la nécessité de ces actions. J’ai en mémoire la peur visible des parents  quand ils se demandent comment vivra leur enfant handicapé quand il ne seront plus là pour s’occuper de lui.

Notre pays ne sera grand que lorsqu’il aura réussi à répondre à la question du handicap, et, de manière générale, à protéger les plus faibles.

Bien à vous, Clément MENET »

                                                                                              CONSEIL APF de Département 65

22:43 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.