31/01/2013

Risquons l'impossible

trannoy.jpg


En 2013, « Risquons l’impossible » Au nom des milliers de personnes en situation de handicap que l’APF accompagne et défend au quotidien, nous vous souhaitons une belle et heureuse année, placée sous le signe de la solidarité et du partage.


Pour nous qui fêtons cette année nos 80 ans de combat, d’innovations, de réalisations et de convictions, l’année 2013 s’annonce d’ores et déjà riche de nouveaux projets et revendications. Les personnes handicapées pourront de nouveau compter sur notre force et notre détermination, les mêmes qui n’ont cessé de guider nos actions depuis 1933 sous l’impulsion de son premier Président, André Trannoy (ci dessus). Un Grand MERCI à vous tous qui avez choisi de soutenir notre combat solidaire.


En savoir plus
 

 

22:47 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/01/2013

Diner dans le noir

CTPH-st-valentinOK.jpg

On ne voit bien qu’avec le cœur…

Offrez lui, une Saint Valentin inoubliable…

En éveillant tous vos sens

Avec un diner romantique dans le noir…

Un événement insolite va venir éclairer votre soirée de la Saint Valentin cette année à Tarbes : UN DINER DANS LE NOIR ABSOLU!!!

Vous allez vivre une expérience unique dans un cadre ludique et convivial, en supprimant le sens dominant de la vue, vous allez déguster un délicieux repas sous la thématique de l’Amour.

Entre l’entrée et le plat, un défilé de mode avec le créateur Parisien Ambraisse Boston, vous sera présenté. Au dessert, tous vos sens seront en alerte, grâce à Sophie Dardaine, cantatrice tarbaise.

Ce projet a émergé de la Commission Tarbaise des Personnes handicapées de la Mairie de Tarbes, afin de permettre a chaque participant, de saisir, pour quelques heures, ce que peu ressentir une personne mal voyante, par un coté ludique de découverte avec tous ses sens.

Cette expérience a pu être faite dans de nombreuses villes françaises,  et a remporté un vif succès.

Nous souhaitons que cette soirée, à but non lucratif, apporte une prise de conscience au tarbais, sur le handicap visuel, dans un moment de convivialité. 

Plus qu’un repas, cette expérience incroyable sous le signe de l’Amour, vous emportera dans un univers méconnu et enrichissant.

Le nombre de places étant limité, renseignements et réservations de votre diner (20 euros par personne) au 05 62 93 86 07.

Rendez-vous au Restaurant d’entreprise l’Arsenal, rue Kleber, le 14 février à 20h

D. GIRARDEAU

22:38 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

26/01/2013

Renforcer les droits des personnes handicapées

20121205PHT04340_original.jpg

Le président du FEPH Yannis Vardakastanis et le président du PE Martin Schulz © Union européenne 2012 - Unité Audiovisuelle du Parlement européen.

Article provenant du site du Parlement Européen.

Plus de 450 délégués d'organisations européennes représentant les personnes handicapées se sont rassemblés le 5 décembre au Parlement européen à Bruxelles, pour la 3e édition du Parlement européen des personnes handicapées. Ils ont rencontré le Président du Parlement Martin Schulz, des leaders des groupes politiques, des députés ainsi que des représentants de la Commission européenne. Ils ont discuté de la protection des droits des personnes handicapées.


"Les institutions européennes doivent coopérer plus étroitement, et impliquer les ONG et les personnes handicapées dans leurs prises de décisions concernant ces dernières. C'est particulièrement important en temps de crise, et cela aussi peut contribuer à la sensibilisation", a déclaré avant la rencontre le député hongrois Ádám Kósa (Parti populaire), président de l'intergroupe sur le handicap, et lui-même sourd. Une résolution en ce sens a été votée par le Parlement européen des personnes handicapées.

L'objectif de cette troisième édition est d'encourager le dialogue entre les organisations nationales de personnes handicapées et les décideurs européens.

En 2013, l'Union européenne présentera aux Nations Unies un rapport sur son action en faveur des droits des personnes handicapées. Environ 80 millions de personnes handicapées vivent dans l'UE.

 

23:43 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

25/01/2013

Découverte de l'escrime à la Maison de l'Escrime à Tarbes (65)

Tarbes-20130124-00381.jpg

Après midi réussie !! Le jeudi 24 janvier 2013 à la Maison de l’Escrime à Tarbes, ils étaient plus d’une vingtaine de personnes de l’APF a être accueillie à la Maison de l’Escrime à Tarbes pour une après midi de découverte de l’escrime. Ce rendez vous était à l’initiative de Gérard Meurs, membre de la Fédération Française de l’Escrime et lui-même en situation de handicap.

37 élèves du college VICTOR HUGO avec leur professeur de sport et leur professeur d 'anglais étaient également présents, dans le cadre de leurs travaux sur une opération de sensibilisation au handicap.

Merci à toutes celles et ceux de la Maison de l’Escrime qui nous ont accueillis et fait découvrir ce sport, dans la bonne humeur et parfois les rires.

Odile Le Galliotte

Directrice de la délégation APF des Hautes Pyrénées

Des photos de cette découverte dans l'album intitulé: "Découverte de l'escrime"

23:39 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

24/01/2013

Une heure d'anecdotes, d'images et de découvertes POUR TOUS

INNER WHEEL 001.jpg

22:37 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/01/2013

Les auxiliaires de vie scolaires confiés aux Conseils Généraux ?

Alors que la question de la professionnalisation des "accompagnants" pour les enfants en situation de handicap à l'école fait l'objet d'un groupe de travail, l'Education Nationale laisse entendre que la solution serait du coté des Conseils Généraux (départements).

2013_01_22__23_23_avs.jpg

Vincent Peillon souhaite que les accompagnants des élèves handicapés soient formés par les Conseils Généraux.

Article de "VIVRE FM" paru le Mardi 22 Janvier 2013

Le dossier de presse diffusé par le Ministère de l'Education nationale ce mardi 22 janvier aux rédactions consacre une page à la question des accompagnants scolaires des élèves handicapés. Alors que leur statut, leur rôle leur compétences sont en débat dans un groupe de travail ad hoc, le Ministère semble avoir trouvé la solution et indique dans le document de présentation de la loi pour la "Refondation de l'école" qu' "Il convient d’améliorer la formation de ces personnels d’accompagnement en lien avec les conseils généraux." Or, il se trouve que la question cruciale de la formation de ces accompagnants fait l'objet de débat et de discussions dans le groupe de travail animé par Pénélope Komitès à la demande de deux Ministres (Carlotti pour le handicap et Pau-Langevin pour la réussite éducative). L'irruption des Départements dans la formation de ces nouveaux personnels surprend et interroge. Jusqu'où le Gouvernement souhaite t-il aller dans sa volonté de décentraliser les politiques du handicap? Ces accompagnants seront-ils seulement formés par les collectivités locales? ou aussi recrutés par elles, comme les Atsem en maternelle par exemple ? Où la possibilité d'une coopération avec l'Education nationale est elle envisagée?

En octobre dernier, le Président de la République avait affirmé devant les élus locaux : " les départements se verront confier l'ensemble des politiques du handicap et de la dépendance

Vincent Lochmann

 

23:30 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Refondation de l’école : Les mesures de Vincent Peillon pour les élèves handicapés

Vincent Peillon présente mercredi au conseil des ministres son projet de loi pour la refondation de l’école. C’était une des principales promesses de campagne de François Hollande. Les mesures proposées par le gouvernement concernent aussi les élèves handicapés.

2013_01_23__10_46_vincent_peillon_bon.jpg

Le ministre de l'éducation présente mercredi au conseil des ministres son projet de loi sur la refondation de l'école

article de "VIVRE FM" paru le Mercredi 23 Janvier 2013

La question du handicap apparaît à plusieurs reprises dnas le projet de loi Peillon. Sur les questions de formation des personnels, sur la réussite éducative, sur l'accompagnement...

Ameliorer la qualification des accompagnants

Le ministre de l'éducation explique « qu’il faut une approche plus qualitative » pour ces personnels. Et c’est notamment la question de leur formation qui est au cœur du débat. Les conseils généraux devront travailler avec le gouvernement pour prendre en charge la question de la formation des auxiliaires de vie scolaire.

Faire rentrer l’école dans l’ère du numérique

Le ministre croit aux outils technologiques pour les élèves handicapés. Les enfants atteints d’un handicap moteur ou sensoriel sont explicitement mentionnés dans le projet de loi. Les élèves handicapés mentaux ou présentant des troubles du comportement ou des apprentissages n’ont pas été mentionnés par le Ministre alors qu’ils sont, eux aussi, susceptibles d’avoir besoin de ces outils.

Rénover la formation des enseignants

Les écoles supérieures du professorat et de l’éducation remplaceront les actuels IUFM. La question des « élèves à besoin particulier » est prévue dans leur mission. Un formation sur le handicap sera donc inscrite dans le cursus initial de tous les enseignants.

Mieux repérer et diagnostiquer les élèves

"L'école, rappelle Vincent Peillon doit s'appuyer sur les médecins et les personnels infirmiers mais également sur l'ensemble des personnels afin de dépister et de diagnostiquer les troubles susceptibles d'entraver les apprentissages, accueillir les élèves attteints de maladies chroniques et en situation de handicap et faciliter l'accès aux soins et à la prévention pour les éléves".

Axel Amouyal


23:25 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

2013 : ce qui va changer pour le handicap

Le gouvernement a annoncé ses projets de réformes qui impacteront la politique du handicap. Trois nouveaux textes sont concernés : la décentralisation, la modernisation et la refondation de l’école.

2013_01_04__18_13_324645_francois_hollande_g_et_jean_marc_ayrault_le_15_mai_2012_a_paris.jpg

 

Article de "VIVRE FM" paru le Lundi 07 Janvier 2013

" Les départements se verront confier l'ensemble des politiques du handicap et de la dépendance, hors du champ de l'assurance maladie ". Voici les mots du  Président de la République, François Hollande, le vendredi 5 octobre 2012. Cette annnonce qui prend de court tout le monde, va confier aux départements la gestion des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Aujourd’hui, elles sont pilotées par un système complexe associant l’Etat, les départements et les associations. Si elle devrait permettre de rapprocher les administrations des citoyens, une modification de cette organisation risque aussi de créer des disparités entre les départments, de fragiliser des MDPH qui ont déjà du mal à trouver leur rythme de croisière, 7 ans après leur création.

 Une politique de simplification et de modernisation de l'administration

Le Premier Ministre a mis en tête de liste la simplification de l’obtention du "macaron handicapé". Cette carte de stationnement permettant de se garer sur des places « handicapées » est aujourdh'ui trop compliquée à obtenir. Le chantier devra être conclu à la fin 2013. Le second point mis en avant par Jean Marc Ayrault concerne l'utilisation de l'informatique par ces même MDPH. Les usagers devront pouvoir accès à leur espace personnalisé sur le net pour avoir des réponses rapides à leurs questions.

 La refondation de l’école

Autre ambition de François Hollande, mise en oeuvre par son Ministre de l’Education nationale Vincent Peillon ; refonder l’école. La grande loi Peillon qui devait sortir en 2012, sera finalement présenté en 2013. Elle prévoit la modification des rythmes scolaires, le soutien scolaire, la formation des enseignants et l’usage des outils informatiques. La plupart de ces réformes devraient concerner les élèves en situation de handicap.

Autre sujet lié à l’éducation et qui fait l'bjet d'une concertaion spécifique ; l’accompagnement des enfants handicapés à l’école. C’est Pénélope Komités (ancienne adjointe de Bertrand Delanoë) qui est en charge du dossier. Depuis le mois d’octobre un groupe de travail a été ouvert sur le sujet. Ce n'est pas le premier sur le sujet. L’objectif est simple : mettre en place un nouveau système, dès la rentrée de septembre 2013.

Redha Oukil

23:20 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

18/01/2013

Aides pour l'embauche de travailleurs handicapés

Mise à jour le 14.01.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)


Les employeurs du secteur privé soumis à l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés peuvent bénéficier d'aides financières en cas de recrutement d'un salarié handicapé et sous certaines conditions. Les aides ne sont plus automatiques mais doivent être prescrites par les organismes de placement spécialisés.

22:33 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

17/01/2013

L'escrime, connaissez-vous ?

Découverte et initiation pour les personnes en situation de handicap et les personnes valides le

JEUDI 24 JANVIER 2013

à la maison de l'Escrime, Zone Bastillac à TARBES

à partir de 14 H 00.

Pour en savoir plus veuillez cliquer sur l'affiche.

AFFICHE ESCRIME.jpg

22:16 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |