24/02/2013

MALTRAITANCE.......APPELEZ LE 3977

dépliant ALMA_1.jpg

dépliant ALMA_2.jpg

22:26 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Tarbes. Succès pour le dîner dans le noir

201302221952_w350.jpg

 

Succès pour cette première expérience de faire dîner ses invités de la Saint-Valentin dans le noir. L'objectif de sensibiliser les invités aux difficultés quotidiennes rencontrées par les handicapés non et malvoyants, sous la forme d'une soirée originale, voire ludique, a été suivi d'effets. Et le sensoriel des 200 personnes attendues s'est réveillé. Les participants ont eu l'agréable surprise de constater à quelle vitesse ils se sont habitués à la pénombre puis au noir de la salle jusqu'à commenter le contenu de leur assiette, uniquement grâce à leurs papilles, leur nez, leurs doigts. Ce repas annoncé prometteur par les organisateurs, c'est-à-dire la mairie de Tarbes, la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), la Commission tarbaise des personnes handicapées (CTPH), a déclenché, dans le public, quelques moments de grande solitude pour certains mais une bonne expérience pour l'ensemble des participants. Car manger dans le noir, «comme un handicapé», ne veut pas dire manger dans la tristesse ou dans le silence. Et c'est au niveau sonore que les choses se sont montrées aiguës ; en effet, tendre l'oreille pour tenter de capter un bout de conversation de son entourage tout en essayant de découvrir ce qui arrive à sa bouche… en totalité sans en laisser tomber la sauce dans son foulard fut assez sportif. Et déclencheur de beaux fous rires. Sophie Dardaine, cantatrice tarbaise, a, elle aussi, captivé l'auditoire, car sa voix sortant du noir en a étonné plus d'un. Initiative innovante et originale à reprendre comme on l'entendait entre les tables du restaurant de l'Arsenal.

Francine Depeyre

Article du journal "La Dépêche des Hautes Pyrénées" du 22 février 2013.

Les photos de cette soirée dans les albums intitulés " Dîner dans les noir "

21:39 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Une carte d'invalidité ne donne pas droit aux places réservées aux personnes handicapées, selon la Cour de cassation

2251412892.jpg

Stationner sur les places aménagées pour les automobilistes handicapés est un droit exclusivement « réservé aux titulaires de la carte [européenne] de stationnement pour personnes handicapées, ou à titre transitoire, du macaron grand invalide de guerre [GIG] ou grand invalide civil [GIC] ». C’est ce qu’a rappelé la Cour de cassation dans un arrêt du 9 janvier 2013. Les magistrats étaient amenés à statuer sur le cas d’un automobiliste handicapé qui, bien que n’ayant pas cette carte de stationnement, s’était garé sur un emplacement aménagé.

Pour lire la suite de l'article de "Faire Face" du 15/02/2013 veuillez cliquer sur l'image.

00:31 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

22/02/2013

Journées Handiski Midi-Pyrénées

Flyer_Peyragudes_mars_2013_1.jpg

Flyer_Peyragudes_mars_2013_2.jpg

Cliquez sur les images pour les agrandir

Pour vous inscrire cliquez ICI

00:03 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

21/02/2013

Devenir accompagnateur sur un séjour APF Evasion pour la saison estivale 2013

Vous souhaitez devenir accompagnateur sur un séjour APF Evasion pour la saison estivale 2013.

Vous pouvez vous inscrire en ligne en cliquant ici

Être accompagnateur, ç'est quoi ?! pour en savoir plus téléchargez le carnet de l'accompagnateur en cliquant ici

Vous pouvez aussi proposer votre candidature en téléchargeant le dossier de candidature, cliquez ici.

"Tous les accompagnateurs ayant fait un séjour en 2009, 2010, 2011 et 2012 ont du recevoir une fiche d'inscription simplifiée à nous retourner complétée, si ce n'est pas le cas merci de nous la demander par téléphone 01 40 78 00 00 (uniquement les demandes pour être accompagnateur)

Merci de nous adresser votre candidature par mail :

evasion.accompagnateurs@apf.asso.fr

par fax : 01 40 78 69 73

ou par courrier :

APF Evasion

Activité accompagnateurs

17, boulevard Blanqui

75013 Paris

Nous vous invitons à consulter la liste de nos séjours cliquez ici 

Pour toutes informations, vous pouvez nous joindre au :

01 40 78 00 00

(Uniquement pour être accompagnateur)

22:07 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Décentralisation : les MDPH pourraient ne plus être transférées aux départements

904818960.jpg

Exit du projet de loi sur la décentralisation, les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). La partie du texte qui transformait ces groupements d’intérêt public (Gip) en service du département n’apparaît plus dans l'avant-projet de loi que vient de rendre public le magazine Acteurs publics. Concernant le handicap, seul y figure encore le transfert des établissements et services d’aide par le travail aux conseils généraux, auquel les associations ne sont pas par principe opposées, même si elles y posent des conditions.

Pour lire la suite de l'article de "Faire Face" du 18/02/2013 veuillez cliquer sur l'image

21:51 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

19/02/2013

DINER DANS LE NOIR de la Saint VALENTIN 2013

DINER DANS LE NOIR........UNE IDEE LUMINEUSE

Interview de Madame DOUBRERE
podcast

interview de Madame LE GALLIOTTE
podcast


En ce 14 Fevrier ,j’avais Rendez – vous.....au Restaurant de l’arsenal à 20 heures .200 convives sont accueillis par des hotesses attentionnées .La Salle est fort bien décorée ,des tables richement ornées forment un immense rectangle.Au début du repas l’éclairage est normal .Le Service est assuré avec classe par les élèves du Lycée Lautréamont aidés par des bénévoles et des personnes en situation de handicap .Avant le plat principal un défilé de mode nous est présenté.Du rythme, de la fantaisie ,du charme.Les participants sont valides ou non valides.A signaler la prestation d’un homme élégant , non voyant ,accompagné par son chien fidèle.Le plus jeune figurant est un bébé de 2 mois porté par sa maman .Nous sommes émus par ces scènes de vie.Le défilé de mode a été préparé avec brio par un créateur de mode parisien Chriss Ambraisse Morton .Peu après la lumière devient tamisée ,on est dans la pénombre ,les voix baissent d’intensité .Le service continue avec autant de perfection .Les commensaux sont sidérés .On est plongés dans le noir .Cà devient compliqué de manger le fromage accompagné de confiture .L’obscurité est quasi totale .A ce moment l’on entend la cantatrice Sophie Dardaine ,cantatrice tarbaise.Des chants très beaux.Le public apprécie en silence ce pur moment de bonheur .La lumière revient on applaudit l’artiste .Puis le dessert est servi :un puits d’amour accompagné d’un physalis.
Pendant que l’on déguste le café Monsieur le maire accompagné de son adjointe en charge de l’action sociale, félicite les artistes de la soirée et remercie tous ceux qui ont contribué au succès de la manifestation : les bénévoles des différentes associations en particulier l’A.P.F ,les techniciens de TARBES en Scène ,les personnels de la Cuisine Centrale .
De l’avis général ,la soirée s’est fort bien passée ,ce Diner dans le Noir était une idée lumineuse.Alors on se quitte en espérant se retrouver l’an prochain encore plus nombreux pour célébrer la Saint Valentin de façon aussi éclatante.                
                                                                                                                                      J.CORTES


 JOURNEE DU JEUDI 14 FEVRIER 2013
      Que dire de la soirée du jeudi 14 février de la Saint-Valentin, organisée par la ville de TARBES en complicité avec les associations CTPH (Commission Tarbaise des Personnes Handicapées) et l’APF des Hautes Pyrénées, avec un concept original d’un dîner dans le noir, animée par une célèbre Cantatrice Tarbaise, Sophie Dardaine,  et un Créateur de mode Parisien Chris Ambraisse Boston.
     Voilà, nous y sommes ! Tout commence dans le courant de l’après-midi avec de nombreux bénévoles, dont certaines personnes en situation d’handicap vont devenir des mannequins, sous la responsabilité du créateur  Parisien CHRIS, qui de mains de maître  nous a présenté sa collection, et a choisi les vêtements adaptés pour chaque personne.
     Ensuite répétition du défilé dans une salle splendide, après un  repas entre nous tous et un retour dans les coulisses pour nous préparer avec l’aide des bénévoles valides et du créateur Chris,  en chef d’orchestre, pour habillage, maquillage, coiffure, pour être fin prêt à défiler.
     Quand vînt l’heure d’affronter le public, dont la salle était comble, la tension monte, mais tous ensemble malgré l’émotion qui se lit sur les visages, nous nous rassurons entre nous, c’est une première pour nous tous, devenir pour une soirée mannequins étaient irréel, et pourtant nous y voilà.
     Ce défilé fut grandiose, que dire, sublime, et très applaudit, un vrai succès. Un grand merci pour tous les organisateurs ainsi qu’à la ville de Tarbes pour cette journée mémorable qui restera gravée dans nos cœurs pour toujours.     

Nicole Pouil – Mannequin bénévole APF

 

Vous trouverez des photos de cette soirée dnas les Albums intitulés :" Dîner dans le noir 1/2 et 2/2 "

23:11 | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Rencontre et repas du Groupe Relais " Ba pla les Biloutes"

réunion du relais1-2.jpg

réunion du relais2-2.jpg

22:43 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

18/02/2013

LE BAROMETRE APF DE L'ACCESSIBILITE 2012

3338045008_1.jpg

Pour découvrir le classement de votre ville, veuillez cliquer sur l'image

23:23 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

16/02/2013

Tarbes. La rencontre entre culture et handicap

201302161459_w350.jpg

Du 18 au 22 février, au CAC de Séméac, un autre regard est porté sur l'accessibilité à travers à travers exposition, conférence, cinéma et spectacle.

Une semaine intitulée «Arts et handicap» se profile. L'événement, organisé par le CE de l'Adapei, se déroulera, du 18 au 22 février au CAC de Séméac. L'objectif : «donner un autre regard sur le monde du handicap mental et celui de la culture, tous deux sources de richesse qui peuvent et doivent se rencontrer». Cette initiative est conduite en partenariat avec le «Ciné des CE et des COS», indiquent Annie Baylac et Chantal Menaud (COS de la mairie de Tarbes). Cette coopération se traduira par la projection, le mercredi 20 février, à 20 h 30, du film «Yo también», l'histoire d'une amitié entre un homme atteint de trisomie et une femme plutôt anticonformiste (entrée 2 €). Il convient de souligner la participation à cette manifestation de l'Association du personnel du conseil général, représentée par Robert Tamburello, son président.

De son côté, Abtouche Reda, animateur de l'Adapei des Hautes-Pyrénées, ajoute : «La municipalité nous a ouvert le CAC. Nous allons présenter ce que les personnes ayant un handicap mental ont à dire, notamment à travers les arts». D'ailleurs, celles-ci assisteront à la projection du film.

Mieux se connaître pour accepter les différences

D'autre part, présentation, du 18 au 20 février, d'une exposition de peinture ludique et interactive sur le thème «Mon voyage». On y découvrira les créations des artistes de l'atelier Las Néous.

Cette semaine se poursuivra par une conférence («Art et handicap»), le jeudi 21 février, à 20 h 30. L'intervenant, qui se nomme Luc Boulanger, est décrit comme «un précurseur dans la création artistique auprès de personnes porteuses d'un handicap mental». Auteur de plusieurs ouvrages, il a fondé le réseau européen d'art différencié. L'entrée sera libre.

Le point d'orgue sera le spectacle, intitulé «Le Voyage immobile», par la Compagnie de L'Instant, le vendredi 22 février, à 20 h 30. Au programme, danse contemporaine et théâtre : «Les pages et les images se succèdent comme nos lendemains : incertains mais plein de surprises».

Car les différences sont plus difficiles à accepter tant que l'on ne se connaît pas.

Tél. 05.62.33.48.01.

Mail : instant.cie@ adapei65.asso.fr


J. Battoue

Article du journal "La Dépêche des Hautes Pyrénées" du 16/02/2013

17:56 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |