30/04/2013

Le BIGOURD'HAND N° 14

Vous trouverez ci-joint en téléchargement le dernier numéro du Bigourd'hand, le journal de la délégation, mai et juin 2013, en cliquant ICI

 

Vous trouverez aussi le COUPON REPONSE A RENVOYER (en format Word) en cliquant : ICI

Au sommaire, notamment, l'Edito, Adhésion à l'APF, Actualités Nationales, actualités Départementales, etc...

23:23 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Rencontre avec le groupe relais « Ba pla les Biloutes» le samedi 11 mai 2013

réunion du relais le samedi 011 mai 2013 affiche grand FORMAT.jpg

23:14 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

29/04/2013

Prise en compte du handicap dans les réformes gouvernementales : le PS ne soutient pas le projet de loi de Damien Abad

3918238703.jpg

Il faudra continuer à se contenter d’une circulaire. L’Assemblée nationale a rejeté, jeudi 25 avril, la proposition de loi présentée par Damien Abad. Le député UMP, atteint d’une maladie invalidante, voulait faire adopter un texte visant à améliorer la prise en compte du handicap dans les projets de réformes gouvernementaux. Marie-Arlette Carlotti, la ministre déléguée aux personnes handicapées, s’y est opposée arguant que « tout » ce que Damien Abad proposait « est déjà inclus dans les textes en vigueur », y compris la circulaire Ayrault. Cette circulaire du 4 septembre 2012 stipule que « des dispositions spécifiques aux personnes en situation de handicap ont en principe vocation à figurer dans chaque projet de loi ».

Pour lire la suite de cet article sur le Blog de " Faire Face " veuillez cliquer sur la photo

20:51 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Aux handicapés de renoncer à l'accessibilité ou le raisonnement par l'absurde de Cécile Duflot

274994540.jpg

Le 12 avril, Cécile Duflot, la ministre de l'Égalité des territoires et du logement avait rendez-vous avec l'Association des journalistes de la construction (AJC). Et parmi les sujets qui dérangent a tout naturellement été abordé celui de l'accessibilité. Le site batirama.com relate ce moment d'échange, sans oublier de rappeler aux lecteurs auxquels cela aurait échappé : « Aujourd’hui tous les logements neufs construits doivent l’être suivant les normes handicapés avec toutes les contraintes que cela entraine, techniques mais aussi la réduction des surfaces pour les pièces principales telles que les séjours par exemple. »

Pour lire la suite de cet article paru sur le Blog de " Faire Face " veuillez cliquer sur la photo de la ministre Cécile Duflot

20:41 | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

27/04/2013

l’Agefiph lance une nouvelle campagne de communication

agefiph.png

 Depuis le 24 mars et ce pendant deux semaines, le nouveau spot de la campagne de communication de l’Agefiph est diffusé sur les écrans de télévision : « Dans tous les secteurs professionnels, les personnes handicapées réussissent…et c’est normal »


L’objectif de cette nouvelle campagne et de faire avancer l’accès et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées, de conforter l’évolution positive de l’image de l’emploi des personnes handicapées et ainsi inciter les entreprises à poursuivre leurs efforts de recrutement.
 
Pour plus d’information sur la campagne : www.cestnormal.com.

22:32 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

26/04/2013

Le premier réseau social emploi et handicap

2013_04_24__11_06_macbook_pro_2_l.jpg

Un nouveau réseau social sur internet pour mettre en relation les personnes handicapées avec des acteurs du domaine du handicap, que ce soit des entreprises, des écoles, des consultants etc. Réseau Handicap a été créé par MissionHandicap.com et sera lancé officiellement le 6 mai. Les inscriptions sont déjà ouvertes.
Les réseaux sociaux font maintenant partie du quotidien. Partager des dossiers, des photos avec ses amis, faire de nouvelles rencontres, être en relation avec d’autres professionnels, toutes ces choses existent déjà sur le net. Mais une connexion directe, entre les personnes en situation de handicap et les acteurs du domaine du handicap, n’existait pas encore. 
Reseau-handicap.com , un site d’insertion professionnelle, a créé ce réseau social dans la continuité de son premier site. Il sera lancé le 6 mai prochain. Les inscriptions sont déjà ouvertes aux personnes intéressées. Tout le monde peut y avoir accès ; travailleurs en situation de handicap, entreprises ou  spécialistes de l’insertion, RéseauHandicap.com permet de faire évoluer sa carrière professionnelle, de communiquer sur ses actions ou de créer votre propre réseau.

L'inscription sur le site est très simple, il suffit de préciser son statut (candidat demandeur d'emploi,  entreprise, ou même, école proposant une formation axée sur les personnes handicapées), puis de saisir son nom, son prénom, son adresse mail et, éventuellement, le nom de l’entreprise.
 
Découvrez le site en cliquant ici: http://www.reseau-handicap.com/

22:27 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

22/04/2013

Nouvelle campagne APF sur l’accessibilité : les lobbies confrontés à la réalité

"N’écoutez pas les lobbies !" : c’est le slogan de la nouvelle campagne APF sur l’accessibilité, lancée ce 22 avril. Avec une triple originalité : une diffusion axée sur le Web, des outils pour susciter la curiosité et l’idée de faire porter par d’autres ses revendications, en l’occurrence des commerçants, élus des collectivités locales, professionnels de santé, du bâtiment, de l’hôtellerie… A contrario du discours asséné par des groupes de pression, dans lesquels ils ne se reconnaissent pas, ils montrent que l’accessibilité peut être une réalité.

"Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage". Transposé dans le domaine de l’accessibilité de la Cité aux personnes handicapées, ce proverbe populaire pourrait ainsi se décliner : "Qui ne veut pas respecter la loi, avance cherté et impossibilité pour ne pas bouger ou faire repousser". La loi ? Celle de février 2005 selon laquelle le 1er janvier 2015, tous les établissements recevant du public (ERP) et moyens de transports devront êtres accessibles aux personnes en situation de handicap. Une nécessité pour permettre à tous les citoyens de ce pays d’accéder au bien commun, à égalité. Sauf que voilà : même si la loi a prévu dix ans pour le faire, l’horizon d’une France sans entraves environnementales s’éloigne chaque jour un peu plus.

Faux arguments, vraies preuves

« Trop cher », « trop compliqué », donc « impossible » à réaliser dans les délais avancent divers groupes de pression réputés hostiles à l’accessibilité (commerçants, professions du bâtiment, praticiens médicaux, hôteliers, élus des collectivités locales…). Ils soufflent aux oreilles du gouvernement la nécessité de vider la loi de son sens, en multipliant les dérogations possibles ou en repoussant son échéance. Et le gouvernement s’y emploie avec force rapports pour dire que la France ne sera pas au rendez-vous de 2015.

« Leurs arguments sont faux et c’est ce que démontre, preuves à l’appui, la nouvelle campagne sur l’accessibilité de l’APF », souligne Yann Beauson, directeur de la communication et du développement des ressources de l’association. Une campagne très différente des précédentes, à la fois dans son principe, sa conception et son mode de diffusion. Son slogan ? "N’écoutez pas les lobbies !" et une phrase récurrente reprise dans tous ses outils (affiches, vidéos, bannières internet…) : « On m’a dit que ce n’était pas possible, mais je l’ai fait ! »

 

AP_A4_DENTISTE.jpgSe cacher pour mieux se révélerAP_A4_BOULANGER.jpg

Qui parle ? Une dentiste, un boulanger (visuels ci-contre, cliquez dessus pour les agrandir !), une hôtelière, un maire et un architecte. L’APF, elle, n’apparaît jamais comme émettrice du message car l’idée est bien de faire porter par d’autres ses revendications. Des "porte-paroles" externes à l’association qui symbolisent divers lobbies. « Faire dire à des professionnels appartenant eux-mêmes à ces “lobbies”, dont ils ne partagent ni l’avis, ni les discours, que l’accessibilité est possible a d’autant plus de poids ! Cela montre que les revendications de l’association pour construire une société ouverte à tous sont largement partagées », insiste Yann Beauson.

De quoi parlent-ils ? Fondée sur du teasing, c’est-à-dire la volonté de susciter la curiosité du grand public, cette campagne à énigmes ne le dit pas tout de suite. Objectif ? Renvoyer sur un site internet dédié pour le découvrir. Et là, les acteurs des affiches et des vidéos deviennent soudain de vraies personnes. Mais la magie n’a rien à y voir.

La campagne de l’APF s’appuie, en effet, sur des exemples concrets, une trentaine de témoignages de professionnels issus de tous les secteurs d’activité. Ils expliquent comment et pourquoi ils ont rendu accessible leur institut de beauté, leur cabinet médical, leur musée, leur hôtel, leur gare, leur plage, leur réseau de transports… comme l’exige la loi. Ils indiquent aussi, chaque fois, le bénéfice obtenu : une fréquentation en hausse, un meilleur confort d’usage pour tous les publics, un lien social renforcé ou, encore, un investissement pour l’avenir dans une société où les personnes âgées dépendantes seront de plus en plus nombreuses. Autant d’exemples, recueillis par trois journalistes de la rédaction de Faire Face à travers toute la France, qui contredisent le discours ambiant et montrent une tout autre réalité.

Article paru sur le site de "faire face " du 22/04/2013

Texte Valérie Di Chiappari - Affiches Emmanuelle Brisson (photos) @udesign (graphisme) - Vidéo Guyome Simonnet - La Boîte à films

Visitez aussi sur le site de l'APF créé pour cette nouvelle campagne : http://www.necoutezpasleslobbies.org/




22:22 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

21/04/2013

Accompagnement sexuel, osons en parler !

" Accompagnement sexuel, il y a urgence à éduquer, à former et à encadrer. "

identite_1.jpeg

Pour lire l'article de Monsieur Marcel NUSS sur le site de Médiapart veuillez cliquer sur sa photo.

Accepteriez-vous que l’on décide à votre place si vous avez le droit et le choix de vivre votre sexualité ?

 

pascale-ribes-est-aussi-pre-sidente-de-ch-(s)-ose-photo-dr.jpg

      Pour lire l'article de Madame Pascale Ribes, Vice-Présidente de l'APF et Présidente de l'association " Ch (s) ose"  sur le site du " Républicain Lorrain " veuillez cliquer sur sa photo.

23:21 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

18/04/2013

CLASSEMENT ACCESSIBILITE 2013 DANS LES HAUTES PYRENEES

Six associations représentant des personnes en situation de handicap moteur et sensoriel ont lancé en 2013, pour la troisième année, dans les Hautes Pyrénées, le Classement Accessibilité.

Il a pour but de mesurer et de classer les sept villes de notre département, de plus de 5 000 habitants, pour leur politique d'accessibilité en faveur des personnes handicapées.

Le but de ce classement n'est pas de porter un jugement définitif mais bien d'évaluer le degré d'implication des communes dans leur mise en accessibilité, de valoriser les bonnes pratiques des villes investies et de motiver les villes les moins engagées à se mobiliser pour répondre à l'obligation de la loi du 11 février 2005.

Ils ont adressé en décembre 2012, un document avec 22 questions aux mairies. Les six associations se sont ensuite réunies à plusieurs reprises pour préparer le travail de synthèse avec les résultats.

Ceux-ci sont basés d'une part sur du déclaratif des mairies. Ils ont dû pour certaines questions, corriger leur réponse, par exemple pour les feux sonores ou les stades.

Dans l'article paru sur le site de "LOURDES ACTUS"? vous trouverez le classement mais ausssi et surtout les différentes questions qui ont été posées et sous chaque tableau récapitulant les questions un commentaire vocal de Madame Odile Le Galliotte la directrice de la Délégation APF des Hautes Pyrénées.

00:31 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

15/04/2013

Monsieur ALAIN ROCHON remplace Monsieur JEAN-MARIE BARBIER à la présidence de l'APF

       Alain Rochon, nouveau président de l’APF

2925242316.jpg

Alain Rochon a été élu à la présidence de l’Association des paralysés de France (APF) lors du Conseil d’administration de l’association samedi 13 avril 2013. Une élection qui fait suite à la décision de Jean-Marie Barbier de cesser d’assurer la présidence de l’association.

Âgé de 65 ans, Alain Rochon occupait jusqu’à présent les fonctions de vice-président de l’APF.
Alain Rochon a déclaré s’inscrire dans la continuité de l’action menée par l’APF et notamment dans la mise en œuvre de son projet associatif « Bouger les lignes ! Pour une société inclusive », dont il a été co-rédacteur.
L’APF tient à exprimer toute sa reconnaissance à Jean-Marie Barbier pour son engagement et son militantisme durant ses 6 années de présidence, qui ont permis la concrétisation de nombreux projets.
Marié et père de 2 enfants, Alain Rochon est diplômé de Sciences Po Paris, licencié en sciences économiques et ancien élève de l’ENA (promotion Rabelais - 1973).
Il a réalisé l’ensemble de sa carrière professionnelle au sein du Ministère des Finances, aux postes de : administrateur civil puis chef de bureau à la Direction du Budget ; directeur régional du commerce extérieur (en Franche Comté) ; conseiller commercial en Belgique puis en Italie ; directeur général de l’ACTIM (Agence pour la Coopération Technique, Industrielle et Économique) ; médiateur des PME à l’export ; Contrôleur d’État de l’ONIC (Office National Interprofessionnel des Céréales), puis de RFF (Réseau Ferré de France) et enfin de France Télévisions.
En situation de handicap moteur depuis 1997, Alain Rochon est adhérent à l’APF depuis 1998. Élu au Conseil d’administration en 2002, il devient vice-président en 2005. Il a été président du Comité de pilotage du Congrès de Bordeaux en 2011 et co-rédacteur, à ce titre, du projet associatif « Bouger les lignes ! Pour une société inclusive ».
Parmi ses nombreuses représentations, on peut citer : rapporteur du groupe « Institutions » lors de l’élaboration de la loi handicap de 2005 ; animateur de 2010 à 2012 de la Commission « accessibilité » (tous types de handicaps) du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) et co-rédacteur, sur ce sujet, du rapport préparatoire à la deuxième Conférence Nationale du Handicap (juin 2011) ; administrateur et trésorier du Collectif Inter-associatif sur la santé (CISS); membre de l’Observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle ; administrateur Fonds d’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique du (FIPHFP) de 2006 à septembre 2012 et membre de la Commission de l’hébergement touristique marchand.

L’APF tient à remercier chaleureusement Jean-Marie Barbier pour son implication, son militantisme et sa proximité avec les acteurs de l’association pendant ses 6 années de présidence.
De nombreux combats ont ainsi été menés et notamment :
- la manifestation « Ni pauvre ni soumis » qui a réuni 100 associations et 35 000 personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie invalidante dans les rues de Paris le 29 mars 2008 et qui a permis l’augmentation de l’AAH de 25% en 5 ans ;
- l’édition du plaidoyer de l’association « Construire une société ouverte à tous ! »
- l’adoption du projet associatif « Bouger les lignes ! Pour une société inclusive » ;

- la concrétisation des processus de démocratie interne dans toutes les strates de l’association.

22:21 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |