28/05/2013

Handicaps : si on parlait vie sexuelle ?

                          

3614293505.jpg

  4 juin 2013, Marseille –BMVR l’Alcazar

Colloque organisé par la Ville de Marseille, avec le concours du CREAI PACA et Corse.

« … Encore aujourd’hui, pour le grand public, comme pour les professionnels qui accompagnent les personnes handicapées, la question de la vie sexuelle reste un sujet sensible et controversé. Compte tenu des cadres éthique et juridique existants, les professionnels de santé, les travailleurs médico-sociaux et les familles se trouvent souvent démunis face aux questions et aux attentes des personnes handicapées.

Pour lire la suite et avoir accès au programme ainsi qu'à la bibliographie réalisée pour l'occasion veuillez cliquer sur l'image.

23:48 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les Journées Nationales des Parents d’enfants en situation de handicap n’auront pas lieu en 2013

Mesdames, Messieurs,
La nouvelle est tombée si brutalement qu’elle a littéralement surpris tous les membres du GNP (Groupe national des parents d’enfants en situation de handicap) Les Journées Nationales des Parents d’enfants en situation de handicap n’auront pas lieu en 2013. Les raisons économiques l’ont emporté malgré la qualité reconnues de ce rendez vous annuel.
Ne voyons là aucun élément de consolation, mais il en est de même pour toutes les journées nationales (éthique, groupes SEP...)
Pour ceux qui l’ignorent encore, je me permets de rappeler que les JNP qui se déroulent chaque année dans un coin de France différent permettent aux parents élus du GNP de rencontrer des parents issus de la plupart des délégations de notre association, de présenter leur travail, tout en veillant à favoriser les rencontres entre les parents eux mêmes.
L’an dernier nous étions à Poitiers pour envisager comment se mobiliser en vue d’une authentique inclusion. Cette année, le lieu n’était pas encore défini, mais nous devions associer nos réflexions pour tenter de cerner ensemble un sujet que nous connaissons bien nous les parents : Qu’en est –il vraiment d’être parents d’un enfant en situation de handicap ?
Même si nous sommes déçus, rassurons-nous un peu : Les journées 2014 auront bien lieu et le sujet choisi pour 2013 reste d’actualité, alors profitons en pour y penser chacun dans nos délégations respectives, le GNP compte sur nous.
Afin d'informer toutes les familles nous souhaitons que vous fassiez paraître cette lettre sur vôtre « Zoom », votre journal APF local.
Viviane Klawczynski
élue pour la Région au GNP
Pour joindre directement le GNP : gn.parents@apf.asso.fr
Blog des parents d’enfants en situation de handicap : http://interparents.blogs.apf.asso.fr
Si vous voulez me joindre : 05 62 62 20 14 viviane.klawczynski@sfr.fr

23:13 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

27/05/2013

L’observatoire de l’accessibilité donne sa bénédiction aux propositions de Claire-Lise Campion

1342717956.jpg

Le comité interministériel du handicap, qui devrait se dérouler en juin ou début juillet, se prépare… A la demande du gouvernement, l’Observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle vient ainsi d’adresser au Premier ministre son avis, adopté lors de son assemblée plénière du 14 mai, sur le rapport de Claire-Lise Campion, Réussir 2015. Un avis en forme de bénédiction : l’Observatoire soutient 38 de ses 40 propositions.

Les Ad’ap adoubés

Il partage l'analyse de la sénatrice sur l'intangibilité de la date de 2015 : « Un report des échéances (…) ne peut être envisagé. » Mais « afin que 2015 ne se transforme pas en date couperet et ne génère une démobilisation des acteurs », il « demande au gouvernement de retenir et mettre en œuvre la proposition phare du rapport de la sénatrice : établir sur les territoires des Agendas d'accessibilité programmée (Ad'ap) ». Les maîtres d’ouvrage, publics et privés, s’engageraient sur un programme de mise en accessibilité qui serait soumis pour avis à la Commission consultative départementale de sécurité et d'accessibilité (CCDSA) puis transmis au préfet avant fin 2014. Ces Ad’ap auraient une durée de trois ou quatre ans, prolongeable de deux ou trois ans, repoussant donc l’échéance d’une France accessible à 2022.

Pour lire la suite de cet article issu du Blog "Faire Face" du 23/05/2013 veuillez cliquer sur la photo.

23:26 | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

25/05/2013

Concert de la chorale Solencoeur le samedi 1er juin 2013

Affiche Solencoeur 1er juin 2013 tarbes.jpg

20:55 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

17/05/2013

OUI à l'assistance sexuelle des personnes en situation de handicap en France !

Signer l'appel

L'accès à une vie affective et sexuelle constitue une liberté fondamentale et devrait être un droit véritable et inaliénable pour tous. C'est un enjeu fondamental pour la reconnaissance des personnes en situation de handicap, encore trop souvent considérées comme asexuées. Mais nombre d'entre elles sont privées de toute vie sexuelle parce que leur handicap les empêche d'accomplir certains gestes : cet accès à la sexualité, à leur corps, ne peut alors passer parfois que par l'aide d'un(e) assistant(e) sexuel(le).
Le recours à un(e) assistant(e) sexuel(le) n'est pas LA seule solution à proposer aux personnes en situation de handicap mais doit être un choix possible, librement consenti.

C'est pourquoi le magazine Faire Face, mensuel des personnes ayant un handicap moteur et de leur famille, et l'association CH(s)OSE lancent un appel pour dire : "OUI à l'assistance sexuelle des personnes en situation de handicap en France !".

A chaque citoyen de prendre position !

21:38 | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

15/05/2013

Invitation Assemblée Départementale jeudi 6 juin 2013

invitation assemblée départementale 2013 pour Blog.jpg

23:40 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

11/05/2013

Notre ami GUY nous a quitté ce mercredi 8 mai 2013

Guy, l'ami et bénévole, membre aussi du Conseil Départemental de l'APF, nous a quitté ce mercredi 8 mai 2013. Beaucoup trop tôt, tu n'avais que 48 ans et tant à faire, à partager..... Tu aimais tant la vie, rire, chanter.... les mots me manquent aujourd'hui pour dire le vide que tu laisses déjà. Je pense à tes enfants, ton petit fils qui t'avait donné le rôle de grand père il y a quelques mois et dont tu étais si fier. Je pense à Marielle, sa fille, ta famille et tant d'autres.

Merci pour Max, Anne Marie, Michel et tous ceux qui ont croisé ta route.... avec toi, tout devenait possible. Tu savais rassurer, encourager et avec ton sourire et ta joie de vivre,  le handicap ne comptait plus. Les moments partagés avec toi étaient gourmandise et plaisir. Tchao l'ami !

Odile Le Galliotte

A TOI L’HOMME AU GRAND COEUR


Dans ta voix résonnaient les accents du Midi
Pareils à ceux de César, Marius ou Fanny
Mais ta trilogie s’appelait Bruno, Laura et Mélanie ;
Ils jouaient, pour toi, la plus touchante des symphonies.


Tel un oiseau migrateur, tu volais à leurs cotés
Quand devant eux, surgissait une difficulté ;
Tu les menais, sur ce parcours qui, s’en nul doute,
A chacun, si souvent, nous désarme, nous déroute.

Tu aimais la vie, mais tu détestais les regards insistants
Que, pourtant, nous croisons à chaque instant :
Pour toi, fauteuils roulants et cannes anglaises,
Ne signifiaient nullement marques de faiblesse.


La tolérance et l’indulgence coulaient dans tes veines,
Avec tes mots justes tu soulageais tant de peines
Mais aujourd’hui, nous ne pouvons t’exprimer
A quel point tu nous manqueras à tout jamais.


Isabelle CONTE

             HOMMAGE à GUY MARTINELLI
                 MARDI 14 MAI 2013

Il y avait un jardin qu’on appelait la terre…. Et sur cette terre Guy, nous t’avons rencontré.
Mais je pense d’abord à tes enfants, Mélanie, Bruno et Laura, à ton petit-fils Juillan, qui t’a donné un des plus beaux rôles de ta vie, celui de grand père, à Marielle ta compagne et sa fille, à Olga, à tes parents et à toute ta famille.
Tu as croisé la route de l’APF, un jour de mars 2007. Tu suivais une formation à l’AFPA, pour devenir assistant de vie aux familles et nous venions parler du handicap. Tu avais fait le choix d’aider, d’accompagner les personnes en situation de handicap et leur famille. Très vite, tu as rejoint l’APF en tant que bénévole d’abord.  En 2010, tu as renforcé ton engagement à l’APF en devenant membre du Conseil Départemental, pour « combattre l'injustice sociale, l'intolérance, l'irrespect, la discrimination et permettre aux personnes handicapées de faire leur choix de vie, d’avoir une vie sociale, avec le maximum d’autonomie et d’initiatives... »  ce sont tes propres mots. En 2011, tu es devenu salarié de l’APF.
Tu as rejoint la chorale Solencoeur, où tu as agrandi ton cercle d’amis. Avec Richard et Patrick, tu as fait du théâtre avec la troupe de l’APF ; tu étais aussi à l’aise devant un public que parmi nous.
L’été dernier, tu étais avec moi et quelques amis, à Ajaccio en tant que bénévole pour APF Evasion pour accompagner des jeunes en séjour vacances…. Deux semaines ponctuées de rires, de blagues et de moment d’émotion. 
Merci pour Max, Anne Marie, Michel, Slim et la petite Chenoa….. Merci pour tous ceux que tu as aidés, accompagnés. Avec toi Guy, le handicap était oublié.  Avec toi Guy, la vie devenait gourmandise et plaisirs. Avec toi Guy, la vie prenait toute sa saveur, tout devenait possible. Tu avais un grand sens de l’écoute, une disponibilité permanente et un dynamisme hors normes. 
Guy, tu as été de toutes nos actions, toujours partant avec ton sourire et ton éternel optimisme.
Toi qui étais tout sauf tristesse et mélancolie, ne nous en veux pas si nous avons du mal à chasser les nuages lourds et gris qui passent dans nos cœurs en pensant à ton départ.
Maintenant, nous devons continuer sans toi. Tu nous manques déjà tant….
Jean Cocteau a dit «Le vrai tombeau des morts, c’est le cœur des vivants ». Tu resteras à jamais dans nos cœurs.
Au revoir Guy

Odile Le Galliotte
Directrice Délégation APF 65

18:25 | Commentaires (11) | |  Facebook | | |

04/05/2013

Baromètre du gouvernement : classement des ministères en matière de lutte contre les discriminations liées au handicap

841275732.2.jpgUn an après l’élection de François Hollande, République & Diversité coordonne aujourd’hui la contribution du gouvernement à la lutte contre les discriminations, en partenariat avec le Planning Familial, l’Association des Paralysés de France (APF), le CRAN, le Comité IDAHO et leurs réseaux: initiative inédite, c’est le Baromètre du gouvernement.
Quatre critères de discriminations sont évalués : le genre, le handicap, l’origine, et l’orientation sexuelle. Chaque critère donne lieu à un baromètre spécifique, et les quatre baromètres réalisés seront ensuite agrégés dans un baromètre général.
Chacune des 4 associations a interrogé les ministères concernés par la question des discriminations sur la base des propositions qui avaient été réunies dans le Pacte pour l’égalité et la diversité, publié en février 2012 (Éditions Autrement). Les mesures du Pacte ont été ventilées par ministères de référence, afin de présenter une feuille de route ministérielle, puis présenter sous forme de question au ministère concerné. Pour chacun des 4 baromètres, cela permettra d’évaluer le gouvernement, ministère par ministère.
L’objectif de l’opération est de constituer une véritable Agence de Notation Citoyenne, permettant de contribuer activement à la vie démocratique dans notre pays, et de renforcer en France la lutte pour l’égalité.

Pour télécharger les résultats et le dossier de presse complet, Veuillez cliquer ICI

22:04 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

02/05/2013

Arrens-Marsous. Le Rotary dote le foyer d'accueil médicalisé

Pascale Gautier, directr201304301342-full.jpgice du Foyer d'accueil médicalisé Jean-Thébaud (FAM), entourée des membres du lieu de vie et du personnel,         recevait   les membres du Rotary-Club de la vallée des Gaves. En effet, le Rotary Club, organisation internationale connue notamment pour sa participation à la campagne de vaccination contre la poliomyélite, favorise également les actions locales. Le Rotary-Club de la vallée des Gaves organise par exemple un concours de pétanque chaque année avec le club de Lourdes mais aussi une collecte de jouets et vêtements destinés aux Restos du cœur. En ce qui concerne le Foyer Jean-Thébaud, le Rotary-Club s'est proposé d'acquérir un véhicule destiné à la pratique du ski. Mais la direction de Jeunesse et Sports ayant refusé l'encadrement de cette activité par les animateurs du FAM, ce projet menaçait de tomber à l'eau. Le Rotary-Club, ne renonçant pas à son projet pour autant, a financé l'achat d'un lève-personne et de petits matériels de sport. Lors de la réception, les membres du lieu de vie ont remis au Rotary-Club une lettre de remerciements rédigée par leurs soins et avaient préparé une collation. Et l'activité ski me direz-vous ? Le projet n'a pas été enterré pour autant. Une association de retraités et d'actifs d'EDF a proposé de faire bénéficier les résidents de matériels adaptés aux personnes à mobilité réduite et d'encadrer ces sorties. Une bonne nouvelle pour les résidents qui profiteront donc doublement de la solidarité locale !

Nathalie Noguè

Article du site de la "Dépêche du Midi" du 30/04/2013

22:36 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

BIEN PLUS QUE DES PLACES RÉSERVÉES

 Le Conseil Général des Hautes-Pyrénées réunit l’ensemble des acteurs du handicap pour construire un plan d’action à destination des personnes handicapées pour les 5 prochaines années.

Son ambition : offrir aux personnes handicapées, à leur famille et à leur entourage, toutes les conditions pour vivre mieux dans les Hautes-Pyrénées.

« La société secg 65.jpg compose de modes d’être différents, et la vie se conjugue au pluriel (...). Une société doit accepter d’être plurielle, de reconnaître l’humain qui la consti­tue jusqu’à ses extrémités de dif­férences : visages différents, corps différents, fonctionnements de la pensée différents. » Par ces mots Julia Kristeva* rappelle l’urgence qu’il y a à mieux penser le handicap pour mieux y répondre. Il n’est plus question aujourd’hui d’assistance charitable mais de solidarité à l’égard de nos concitoyens plus fra­giles. C’est l’état d’esprit qui inspire le Conseil Général dans l’élaboration du schéma départemental des        per­sonnes handicapées 2014-2018.

Ce schéma doit définir et préciser pour les 5 années à venir les orien­tations et les actions destinées à améliorer plus encore l’accompa­gnement et la prise en charge des personnes handicapées. Élus, ser­vices du Conseil Général, représen­tants des usagers, des profession­nels et des partenaires travaillent main dans la main à sa rédaction. Cinq ateliers ont été ainsi formés afin de dégager des pistes deréflexions pour accompagner lespersonnes tout au long de leur vie, leur permettre de développer leur autonomie et de s’épanouir.

Le parcours du jeune handicapé, l’insertion professionnelle, l’accom­pagnement des aidants et la réponse aux situations d’urgence, l’organisation de l’offre médico-sociale, et l’intégration des per­sonnes en situation de handicap dans la société sont les théma­tiques qui ont été abordées. Après une année de travail, le schéma sera dévoilé fin 2013 et apporteraainsi aux personnes handicapées sur le territoire départemental, une meilleure réponse à leurs besoins et à la possibilité d’organiser leur vie selon leurs aspirations.

Article extrait du magazine d'informations du Conseil Génétal des Hautes Pyrénées de avril et mai 2013

22:10 | Commentaires (0) | |  Facebook | | |